eMouaten : Bulletin de Veille


rfi le Mercredi 24 Janvier 2018

Kader Abderrahim : Les problèmes sont d’ordre institutionnel en Algérie et économique au Maroc




Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a pointé du doigt samedi le Maroc pour les flux de haschisch qui arrivent en Algérie où des quintaux de résine de cannabis sont saisis chaque semaine. « Concernant la question du Maroc et de la drogue, ce n'est pas un commentaire venant de moi (...) Tout le monde sait où se trouve le haschisch en Afrique du Nord. Il ne nous vient pas d'Afghanistan, qui est trop loin de nous », a déclaré M. Ouyahia après une réunion du conseil national de son parti, le Rassemblement national démocratique. La longue frontière entre le Maroc et l'Algérie, officiellement fermée depuis 1994, est réputée pour être le théâtre de contrebande.Quelles sont les réelles motivations de ces déclarations du Premier ministre algérien ?
 
On en parle avec Kader Abderrahim, spécialiste du Maghreb et de l’islamisme,  maître de conférence à Sciences Po à Paris. il est l'auteur de « Daesh, histoire, enjeux, pratiques de l’Organisation de l’État islamique. »

Source : http://www.rfi.fr/