Menu
eMouaten : Bulletin de Veille



eMouaten : Comment le « boom des minerais » augmente la violence en Afrique <i>La hausse du prix des minerais peut avoir… https://t.co/2NM4bjkDU5
              
Courrier International | Reproduit ici le Vendredi 8 Février 2019 à 12:02

Jeff Bezos accuse un tabloïd américain de chantage




Jeff Bezos, PDG et fondateur d’Amazon, a accusé jeudi l’hebdomadaire à scandale National Enquirer de “chantage” et de “tentative d’extorsion”, selon USA Today.  

Dans une tribune publiée sur le site Medium, l’homme le plus riche du monde – également propriétaire du Washington Post – explique avoir embauché des détectives privés après la publication en janvier de textos intimes adressés à une amie au printemps 2018, alors qu’il était encore marié.

L’objet de son enquête était, selon lui, de découvrir les motivations du tabloïd et de sa maison mère, American Media Inc (AMI). Les enquêteurs auraient notamment mis au jour des liens entre AMI et l’Arabie Saoudite, dont le prince héritier, Mohammed ben Salmane, a ordonné le meurtre du journaliste dissident Jamal Khashoggi, collaborateur du Washington Post.

Selon Jeff Bezos, le National Inquirer, contrarié par l’investigation, aurait menacé de diffuser des photos intimes de lui et de son amie s’il publiait les résultats de l’enquête – une menace à laquelle le patron d’Amazon n’a semble-t-il pas cédé.