AFP le Jeudi 6 Août 2020

Incendies en Algérie: des pyromanes arrêtés, plus de 9.000 ha détruits



Plusieurs pyromanes ont été arrêtés à la suite des violents incendies qui ont détruit plus de 9.000 hectares de forêts ces deux derniers mois en Algérie, avec en moyenne 20 sinistres par jour, selon les autorités.


"Entre le 1er juin et le 3 août, 1.283 foyers d'incendie ont parcouru une superficie globale de plus de 9.165 hectares", a précisé mercredi soir la Direction générale des forêts (DGF), citée par l'agence APS.

La DGF ajoute que durant l'Aïd al-Adha, la fête musulmane du sacrifice, les 31 juillet et 1er août, un total de 134 feux ont été recensés dans tout le pays.

Depuis le 1er juin, la Direction générale de la protection civile (DGPC) a déployé quatre hélicoptères, 1.250 fourgons d'incendie, 570 ambulances et mobilisé quelque 15.600 hommes pour lutter contre les feux de forêt.

Le président Abdelmadjid Tebboune a ordonné dimanche l'ouverture "immédiate" d'une enquête afin de "déterminer les causes des incendies qui ont ravagé de vastes étendues de forêts". L'Algérie compte plus de quatre millions d'hectares de forêt.

Le ministre de l'Intérieur Kamel Beldjoud a fait savoir mercredi que les premières enquêtes avaient révélé "l'implication" de plusieurs personnes.

Sur les 15 suspects convoqués par les services de sécurité, trois ont été placés en détention provisoire, a précisé M. Beldjoud.

Les incendies ont fait six blessés, outre d'importantes destructions matérielles et agricoles.

Le ministre de l'Intérieur a annoncé que les personnes ayant subi des dommages seront indemnisées par l'Etat après expertise.

L'Algérie subit chaque année des feux de forêt qui détruisent jusqu'à 1% de sa couverture végétale.

En 2019, 21.048 hectares sont partis en fumée entre le 1er juin et le 31 octobre (2.312 ha en 2018).

Selon la DGF, quelque 67.000 incendies ont détruit plus d'un million d'hectares de forêts entre 1985 et 2018.