Menu
              
MAP | Reproduit ici le Samedi 2 Mars 2019 à 11:45

Guelmim-Oued Noun: Vers la création de 6.000 emplois durant les trois prochaines années




Guelmim - Quelque 6.000 postes d'emploi pourraient être crées au cours des trois prochaines années au niveau de la région de Guelmim-Oued Noun, selon des données rendues publiques, vendredi, à l’occasion de la tenue de la Rencontre régionale sur l’emploi et la formation.

En s’appuyant sur les conclusions du plan de développement régional et des divers programmes sectoriels (productifs et sociaux), il ressort que le nombre de nouveaux emplois dans la région devrait atteindre 6.000 en trois ans, soit une moyenne de 2.000 postes par an.

Un exposé présenté devant les participants à cette rencontre estime que Guelmim-Oued Noun serait également capable de créer 3.000 postes d’emplois indirects par an, tenant en compte la stabilité du niveau du produit intérieur but enregistré dans la région.

En outre, le nombre de bénéficiaires du système de formation dans la région se situe actuellement à 27.360, dont 27.000 inscrits dans des établissements publics (97%) et 360 dans le privé (3%).

Le système régional de formation, notamment dans les instituts publics, dispose d’une offre diversifiée et multidisciplinaire, indique la même source, notant toutefois que les établissements privés souffrent toujours d’une faiblesse en matière d’offre. 

A l’échelle de Guelmim-Oued Noun, le nombre de la population active s’établit à 136.133. Quelque 112.028 d’entre eux ont un emploi, tandis que 24.105 personnes sont au chômage, dont 82% en milieu urbain et 18% en milieu rural.

La population active en situation de chômage se compose des personnes qui disposent d’un diplôme moyen (42%), supérieur (41%), tandis que le taux de chômage parmi les non-diplômés atteint 17%.

Cet évènement, qui s’est déroulé en présence notamment du secrétaire d'Etat chargé du développement rural, des eaux et forêts, Hammou Ouhelli, s’inscrit dans le cadre d’une série de manifestations préparatoires de la Rencontre nationale sur l’emploi et la formation.