Menu
           

Groupe Tikida : Près d’un milliard de dirhams pour un hôtel à Taghazout


Samedi 20 Janvier 2018 Par ALM




«Nous allons réaliser à Taghazout un très bel hôtel aux toutes dernières normes!» Guy Marrache, co-président du Groupe Tikida, n’est pas peu fier du nouveau projet de l’entreprise dans la nouvelle station balnéaire du plan Azur, située au nord de la région d’Agadir. Ce sera un écoresort  de catégorie cinq étoiles, sous l’enseigne RIU, implanté sur un terrain de 18 ha avec une surface SHOB (surface hors œuvre brute des constructions) de 68.437,06 m².

Baptisé le RIU Tikida Palace Taghazout, l’établissement est réalisé en partenariat avec RIU Hotels & Resorts, filiale du Groupe TUI, à hauteur de 30% pour ce dernier, à travers la chaîne RIU et 70% pour l’entreprise Tikida. Il nécessitera précisément un investissement de plus de 920 millions DH et devrait être opérationnel en mai 2019. Il offrira à la destination 504 chambres, soit 1.500 lits et 400 emplois directs. «Il s’agit de notre plus grand challenge et du plus gros investissement jamais  réalisé par le Groupe Tikida», précise pour sa part Jalil Benabbès-Taarji, administrateur et directeur général du groupe éponyme. Le dirigeant ajoute que son entreprise est heureuse de faire partie de ce projet d’envergure qu’est la station de Taghazout, un rêve pour tous les Marocains.   

Pour la conception du projet, les maîtres d’ouvrage ont fait appel à l’architecte Ahmed Kharim et aux designers d’intérieur Jad & Kaous.

Le volet paysager a été confié au cabinet Arq & Land design.  Grande particularité du projet, c’est la démarche de développement durable présente à tous les stades de la conception à l’aménagement de l’hôtel, eu égard au cahier des charges imposé aux investisseurs par la SAPST (Société d’aménagement et de promotion de la station de Taghazout).

L’hôtel devrait donc à terme, à l’image de toute la station balnéaire, être certifié HQE (Haute qualité environnementale). Pour ce faire, les maîtres d’ouvrage sont accompagnés dans cette démarche par le cabinet Oasis France. L’établissement se démarquera également par son architecture contemporaine avec des renvois à l’architecture marocaine traditionnelle, notamment à travers l’aménagement spatial de patios, avec des plans d’eau dans l’axe central pour reproduire l’ambiance traditionnelle locale. Autre particularité, l’hôtel qui compose dans son implantation avec la topographie du terrain, offrira une vue sur mer pour toutes ses composantes hébergement et parties communes. Le tout ne dépassera pas le R+2. L’établissement se distinguera aussi avec sept piscines dont deux en front de mer. Pour l’heure, le chantier est au stade des gros œuvres avec un état d’avancement de 25%.
Sur le plan stratégie commerciale, l’hôtel qui sera commercialisé en formule all inclusive opte pour la même approche qui a été appliquée jusqu’à présent à tous les établissements du groupe.

Il mise à hauteur de 80% pour son remplissage  sur les marchés de prédilection du Groupe TUI, à savoir Royaume-Uni, Allemagne, Benelux et France.      

Pour l’entreprise Tikida c’est le huitième investissement dans l’hôtellerie. A noter que le Groupe Tikida a été fondé en 1968 par Guy Marrache, rejoint dès 1973 par Ahmed Benabbès-Taarji. Tous deux ont tout d’abord développé leur activité dans le secteur des voyages puis dans celui des transports touristiques (terrestre et aérien), et se consacrent désormais principalement au développement d’hôtels et autres activités du secteur touristique et de loisirs.

Actuellement, le Groupe Tikida dispose d’une capacité d’accueil de 2.920 chambres, soit 7.980 lits, principalement à Marrakech et à Agadir. Depuis 2011, l’entreprise a confié à la chaîne RIU la gestion de la quasi-totalité du parc hôtelier du Groupe Tikida pour se consacrer à l’investissement.

Un hôtel urbain à Casablanca
Parallèlement à l’investissement à Taghazout, le Groupe Tikida ne tardera pas à ouvrir cette année 2018 un hôtel urbain à Casablanca, une première expérience du genre pour l’entreprise. Il sera commercialisé sous l’enseigne Barcelo qui est présente dans le capital de ce projet. «C’est un partenariat similaire au modèle économique qui nous lie à RIU Hôtels &Resorts», précise Jalil Benabbès-Taarji. L’établissement qui a nécessité un investissement de 425 millions DH est  réalisé aujourd’hui à 70%. Il offrira à terme 408 lits et 200 emplois directs.

Source : http://aujourdhui.ma/economie/groupe-tikida-pres-dun-milliard-de-dirhams-pour-un-hotel-a-taghazout