Menu
eMouaten : Bulletin de Veille



eMouaten : Le nouvel #accord social prévoit une hausse nette de #400_dirhams pour les fonctionnaires avec l'échelon 6 et plus… https://t.co/BzL2n7lQoy
              
MAP | Reproduit ici le Vendredi 1 Février 2019 à 10:56

Grippe saisonnière: 375 centres de santé suivent la situation épidémiologique sur l'ensemble du territoire national (ministre)




Rabat - Une opération de surveillance de la situation épidémiologique de la grippe saisonnière est menée à travers un système lancé depuis 2004 et englobant un système de veille et des mécanismes de surveillance, de suivi et de communication, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre de la Santé, Anas Doukkali, faisant état d'un réseau de 375 centres de santé publique exerçant dans ce domaine sur l'ensemble du territoire national.

Intervenant lors d'un Conseil de gouvernement, M. Doukkali a indiqué que le contrôle se fait également à travers une surveillance clinique et virologique des syndromes grippaux et des infections respiratoires aiguës sévères, a rapporté le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu à l'issue de la réunion.

Des prélèvements d'échantillons dans les centres de santé, les huit hôpitaux nationaux et un réseau de cabinets médicaux privés, sont effectués en vue d'être remis à l'Institut national d’hygiène, a ajouté M. Doukkali.

L’analyse des données épidémiologiques de la saison 2018-2019 montre une apparition relativement tardive de la saison épidémiologique de la grippe, entre le 17-23 décembre 2018, alors que le pic de l'épidémie a été enregistré entre le 7-13 janvier 2019, a-t-il précisé, ajoutant que l'analyse des 541 prélèvements reçus par l’Institut national d'hygiène du ministère de la Santé, au 20 janvier 2019, montre que la situation épidémique est similaire à celle enregistrée au niveau international.

S'agissant de la grippe (AH1N1), le ministère, qui assure le suivi de la situation, a mis en place un plan de communication avec les médias sur la situation de cette grippe, qui n'est pas exceptionnelle, afin de faire connaître les moyens de prévention et d'intervention lors de l'apparition de cas, a souligné M. Doukkali.

Le ministère de la Santé insiste sur l'importance de la vaccination avant le début de chaque saison notamment chez les personnes sujettes à des complications, a-t-il souligné.