Menu
eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Video
Radio eM
Newsletter
Rss


              
Courrier International | Reproduit ici le Lundi 3 Décembre 2018 à 10:17

Espagne : l’extrême droite fait son entrée au parlement régional andalou




Lors d’une élection historique, dimanche en Andalousie, le Parti socialiste espagnol (PSOE) a perdu le contrôle du parlement régional, où il régnait depuis 1982, et le parti d’extrême droite Vox a réussi à faire élire 12 parlementaires, écrit le quotidien andalou Diario Sur.  C’est la première fois depuis la fin de la dictature de Franco et le retour de la démocratie en Espagne que l’extrême droite aura des députés dans un parlement régional. Le PSOE a enregistré le pire résultat de son histoire, avec 33 députés. Même en ajoutant les sièges de ses alliés, il ne pourra pas former de gouvernement – un camouflet pour le président socialiste du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez. Les conservateurs du Parti populaire (PP) ont remporté 26 sièges, le parti libéral Ciudadanos, 21 et la gauche radicale de Podemos, 17.