eMouaten : Bulletin de Veille


Par MAP le Jeudi 26 Mars 2020

Espagne achète 432 M€ de matériel sanitaire




L’Espagne a conclu un contrat d’achat de matériel sanitaire à la Chine pour 432 millions d’euros, en vue de faire face à la pandémie de coronavirus, a annoncé mercredi, le ministre de la Santé, Salvador Illa.

Ce contrat porte sur l’acquisition de 550 millions de masques chirurgicaux et de protection respiratoire, 950 respirateurs, 5,5 millions de tests rapides et 11 millions de gants, et ce afin de doter le système de santé des équipements médicaux nécessaires, a souligné le ministre lors d’une conférence de presse, notant que l’exécutif “continuera à soutenir” toutes les actions d’achat du matériel sanitaire réalisées par les différentes communautés autonomes.

“Des chaînes de production entières en Chine vont travailler totalement pour le gouvernement espagnol”, a indiqué M. Illa, précisant que ce matériel sera livré “de manière échelonnée” à partir de la fin de cette semaine.

Le ministre a mis en avant les efforts déployés par les entreprises espagnoles, qui se sont engagées dans l’importation des fournitures médicales, saluant l’esprit de “responsabilité” et “de discipline” dont ont fait montre les Espagnols en ces jours de confinement.

Le gouvernement espagnol oeuvre, par ailleurs, à la création de réserves nationales stratégiques de matériel sanitaire de base, comme les masques, les blouses jetables, les gels hydro-alcooliques ou encore les respirateurs, en orientant certains secteurs industriels vers la fabrication de ces produits, et ce dans le cadre d’une “économie de guerre”.

Lors de sa comparution mardi au Palais de la Moncloa, la ministre de l’Industrie, du commerce et du tourisme, Reyes Maroto, a salué “l’engagement et la prédisposition” des industriels espagnols pour mener à bien ce programme de réserves stratégiques, notant qu’il est “crucial” d’assurer l’approvisionnement de ces produits de base pour garantir la sécurité des professionnels de la santé et des travailleurs des services essentiels, ainsi que de l’ensemble des citoyens.

Mme Maroto a, à cet égard, mis en exergue les initiatives menées par de nombreuses entreprises pour la fabrication du matériel sanitaire, ainsi que les énormes efforts consentis par son département, en coordination avec les associations et les entreprises industrielles, pour réorienter leurs chaînes de production.

“Il s’agit d’une réponse très positive qui renforce l’idée d’engagement collectif… pour soutenir le gouvernement et les citoyens”, a-t-elle insisté.

Selon le dernier bilan donné ce mercredi par le ministère de la Santé, le nombre de cas de contamination au coronavirus a atteint 47.610 en Espagne, en hausse de 7.937 en 24 heures, tandis que celui des décès est passé de 2.696 à 3.434.

L’Espagne est placée depuis le 15 mars en état d’alerte pour une période de quinze jours, en vue de freiner l’expansion du nouveau coronavirus.

Le gouvernement a adopté mardi la prolongation de l’état d’alerte de quinze jours supplémentaires jusqu’au 11 avril prochain, une mesure qui a été soumise ce mercredi au Congrès des députés (Chambre basse du Parlement) pour approbation.