le Mardi 18 Août 2020

En une année, une bonne partie du Sahel est devenue « formellement déconseillée » aux voyageurs




Mis à part Niamey, sa capitale, l’ensemble du territoire nigérien est désormais « formellement déconseillé » aux voyageurs. Cette décision, vécue …

Source : https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/08/18/...