Menu
eMouaten : 2019 African Games Village Inaugurated in Rabat via https://t.co/ZGymulrZB8

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss



              
| Reproduit ici le Jeudi 15 Août 2019 à 00:12

En dépit des apparences, les marocains ne sont pas si gros carnivores que ça




Paris : Les marocains ont un niveau de consommation annuelle de viande, parmi les moins élevés au monde. 



C’est l’Eïd El Kebir et les barbecues sont fumants dans tous les foyers marocains. Méchouis, brochettes, abats et têtes d’agneau, feront pour plusieurs jours, les menus des marocains qui festoieront autour de plats qui seront presque exclusivement carnés. Ca donne l’impression que nos concitoyens sont de gros consommateurs de viande. Pourtant, les chiffres disent le contraire.  

Selon les dernières statistiques fournies par la Fédération Interprofessionnelles des viandes rouges – FIVIAR, qui regroupe les professionnels du secteur au Maroc, la consommation annuelle de viande par individu au Maroc est parmi les moins élevées au monde. 

La FIVIAR indique que la consommation des viandes rouges, bovines, ovines et caprines ne dépasse pas les 14 kg par an et par individu.

De même pour la consommation des viandes de volailles, poulets et dindes qui  atteignent à peine les 17 kg par an et par individu.



Les marocains sont à des années lumière, des français par exemple qui consomment plus de 87 kg par individu et par an, ou des américains qui consomment plus de 76 kg de viande par individu par an.

Même comparés aux moyennes dans les pays en développement, les marocains demeurent en dessous de la moyenne puisque dans ces pays majoritairement asiatiques et africains, chaque personne consomme une moyenne de plus de 35 kg de viande par an.

Globalement dans le monde, la consommation de viande par habitant est d’à peu prêt 43 kg/hab.

Selon la FAO, il se consomme plus de 10.000 kilos de viande chaque seconde dans le monde.


Cette consommation a progressé de 2,3% par an au cours de ces 10 dernières années.





Source : https://www.lemag.ma/le-fil/c/0/i/36412375/en-depi...

Tags : emouaten