Menu
eMouaten : Bulletin de Veille



eMouaten : Comment le « boom des minerais » augmente la violence en Afrique <i>La hausse du prix des minerais peut avoir… https://t.co/2NM4bjkDU5
              
MAP | Reproduit ici le Vendredi 1 Février 2019 à 10:56

El Khalfi: Pas de levée de la subvention du gaz butane




Rabat - Aucune décision n'a été prise au sujet de la levée de la subvention du gaz butane après l'adoption de la loi relative au dispositif de ciblage des bénéficiaires des programmes d'appui social et portant création de l'Agence nationale des registres, a assuré, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. 

Le gouvernement est conscient des défis liés au pouvoir d'achat des citoyens, qui exigent de déployer un effort qualitatif dans ce sens, a souligné M. El Khalfi, lors d'un point de presse tenu à l'issue du Conseil de gouvernement.

Le gouvernement a pris deux mesures importantes au profit des catégories démunies et vulnérables et de la classe moyenne, en l'occurrence l'augmentation du budget de la Caisse de compensation de 5 milliards dirhams (MMDH) à 18 MDMH et la suspension du recouvrement des 30 pc du droit sur l'importation du blé tendre entre les mois de janvier et avril pour que le pouvoir d'achat ne soit pas affecté par la hausse du prix de cette matière, a-t-il rappelé. 

L'adoption de la loi portant création du registre national de la population et du registre social unifié, qui instaure les bases d'un ciblage précis des bénéficiaires, est une partie de la réforme globale du système d'appui social visant à augmenter la rentabilité de ce soutien, a-t-il précisé, notant qu'il y a consensus autour de l'importance et la centralité de cette réforme majeure.

Le Maroc a cumulé une expérience considérable en matière d'appui social qui a abouti à l'élaboration d'une série de normes précis relatifs aux personnes et aux familles, outre des critères objectifs distincts sur la situation des familles, relatifs notamment à l'espace géographique, l'accès aux services et les considérations démographiques et socio-économiques, qui permettraient d'identifier les personnes éligibles à une aide, a fait savoir le ministre.

En plus de cette expérience, le ministère de l'intérieur et les départements concernés se sont ouverts sur les expériences internationales réussies pour en tirer profit et instaurer un système efficace d'appui social, a-t-il conclu. 

Tags : gaz butane