eMouaten : Bulletin de Veille


Courrier International le Mercredi 18 Mars 2020

Édouard Limonov est mort




The author and dissident Eduard Limonov, center, during a sit-down protest in Moscow in 2011.
The author and dissident Eduard Limonov, center, during a sit-down protest in Moscow in 2011.
Réputé pour ses romans sulfureux et la radicalité de ses engagements politiques, le célèbre militant s’est éteint mardi à Moscou à l’âge de 77 ans. Dans une longue nécrologie, le New York Times  revient sur la vie de cet écrivain à “la carrière caméléonesque”. 

Dans les années 2000, cet auteur aux éternelles lunettes rondes à la Trotski avait notamment créé le parti d’opposition Autre Russie et participé à de nombreuses manifestations réprimées par la police. Sa formation avait compté un temps dans ses rangs l’opposant et champion d’échecs Garry Kasparov.

Sa critique du pouvoir s’était toutefois mue en soutien au Kremlin après la révolution ukrainienne de 2014, qu’il avait vivement critiquée. En France, Édouard Limonov avait bénéficié d’un important regain d’attention après la parution, en 2011, du roman biographique Limonov, de l’écrivain Emmanuel Carrère, couronné du prix Renaudot.