eMouaten : Bulletin de Veille


Jamaleddine Bellarbi - MAP le Jeudi 19 Mars 2020

Drâa-Tafilalet : des efforts importants pour assurer l’enseignement à distance




Errachidia – Plusieurs mesures sont prises au niveau de la région de Drâa-Tafilalet dans le but d’endiguer la propagation du nouveau Coronavirus “Covid-19”, notamment pour assurer l’enseignement à distance au profit des élèves poursuivant leurs études dans les différents cycles de l’enseignement.

En effet, une série de réunions a été tenue par les responsables de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Drâa-Tafilalet dans l’objectif de fournir aux élèves les ressources numériques et audiovisuelles nécessaires afin de leur permettre de poursuivre leurs cours à distance.

Ces réunions axées sur la production des ressources numériques interviennent dans le cadre de la mise en œuvre des orientations du ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, suite à sa décision de suspendre les cours et d’opter pour l’enseignement à distance dans le cadre des mesures de prévention visant à endiguer la propagation du Coronavirus “Covid-19”.

Les participants à ces réunions ont mis l’accent sur la nécessité d’une adhésion efficace et d’une mobilisation totale pour garantir la réussite de cette opération d’enseignement à distance visant à protéger les élèves contre la propagation du Coronavirus et leur permette de poursuivre leurs études.

Ils ont appelé les parents des élèves à inciter leurs enfants à faire preuve d’assiduité pour la poursuite de leurs cours à distance dans leurs foyers et d’assumer pleinement leur responsabilité en la matière, mettant l’accent sur la nécessité d’éviter les déplacements non nécessaires pour contribuer aux efforts visant à endiguer la propagation du Coronavirus.

A ce sujet, le directeur de l’AREF de Drâa-Tafilalet, Ali Berrad, a indiqué que ces mesures entrent dans le cadre de la mise en œuvre de la décision du ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de suspendre les cours du lundi 16 mars, jusqu’à nouvel ordre, pour faire face à la propagation du Coronavirus.

Il a fait savoir, dans une déclaration à la MAP, qu’un travail intensif est effectué par les inspecteurs régionaux spécialisés au niveau de l’AREF de Drâa-Tafilalet, institution à laquelle a été confiée la tâche d’élaborer les ressources numériques relatives aux matières de la première année du Baccalauréat “Sciences expérimentales”.

M. Berrad a précisé que ces cours sont envoyés au ministère pour être publiés sur son site web et diffusés sur la chaîne TV Athaqafia.

Les efforts fournis par les cadres de l’AREF de Drâa-Tafilalet ont permis de produire 23 ressources numériques pour l’enseignement à distance pour toutes les matières de la première année du Baccalauréat “Sciences expérimentales”.

Ces ressources numériques et audiovisuelles ont été envoyées à la commission centrale chargée de les homologuer et de les insérer dans la plateforme numérique “Tilmidetice” d’enseignement à distance.

L’opération de production des ressources numériques et audiovisuelles pour l’ensemble des matières de la première année du Baccalauréat “Sciences expérimentales” est effectuée sous la supervision et l’encadrement du directeur de l’AREF, Ali Berrad, ainsi que des inspecteurs régionaux et d’une équipe pédagogique et technique spécialisée en la matière. Elle devra se poursuivre jusuqu’à la fin des mesures préventives et le rétablissement des études de manière normale.

Le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique avait annoncé la suspension des cours du lundi 16 mars, jusqu’à nouvel ordre, dans l’ensemble des crèches, des établissements d’enseignement, de formation professionnelle et des établissements universitaires, privés ou publics.

S’inscrivant dans le cadre des mesures de prévention visant à endiguer la propagation du Coronavirus “Covid-19”, cette décision est applicable à l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur publics et privés, les établissements de formation des cadres ne faisant pas partie d’universités, les écoles et les centres de langues relevant des Missions étrangères et les centres de langues et ceux de soutien scolaire privés.

Selon le ministère, la décision de suspension des cours représente une mesure préventive visant à protéger la santé des élèves, des stagiaires, des étudiants, des cadres administratifs et pédagogiques exerçant dans les établissements d’enseignement et tous les citoyens, l’objectif ultime étant de lutter contre la propagation du virus Corona, déclaré comme une “pandémie” d’envergure mondiale par l’OMS.