Menu
           

Déraillement du train à Bouknadel: l'inédit élan de solidarité des donneurs de sang


Vendredi 19 Octobre 2018 Par MAP




Rabat 19/10/2018 (MAP)- Les centres de transfusion sanguine de la capitale accueillent depuis mardi des chiffres record de donneurs en signe de solidarité avec les victimes de l'accident du train survenu mardi à Bouknadel, témoignant encore une fois de la générosité des Marocains.

Cet accident tragique a suscité un énorme élan de solidarité et suite aux appels au don du sang qui se sont multipliés sur les réseaux sociaux, ces centaines de bénévoles se sont rendus quelques heures après l'accident aux centres de transfusion pour venir en aide aux blessés.

Dans une déclaration à la MAP, jeudi, Chafik Mohamed Najib, médecin responsable d'une unité mobile de don du sang à Rabat, a indiqué que le nombre de donneurs de sang s’élève à quelque 120 personnes par jour au niveau de cette unité située à Bab El Had, soulignant que le Centre régional de transfusion sanguine de Rabat reçoit plus de 600 donneurs quotidiennement. Un chiffre en constante augmentation, a relevé le médecin, affirmant que le prélèvement s'effectue sous une surveillance médicale assurée par des infirmiers qualifiés.

"Les donneurs participent à cette caravane avec un élan de solidarité inédit", s'est il réjoui.

De son côté, Omar (bénévole, 24 ans) considère le don de sang comme une action hautement charitable, indiquant que lui aussi pourrait en avoir besoin un jour.

"C'est la première fois que je vais donner mon sang", confie Hind qui estime que "le prélèvement a duré environ dix minutes", tandis que Amal, 40 ans, estime que "ce simple geste pourrait contribuer à sauver la vie de ceux qui en ont besoin, souhaitant un prompt rétablissement aux blessés".

Le déraillement du TNR N.9 assurant la liaison entre Rabat et Kénitra, survenu mardi au niveau de Bouknadel, a fait 7 morts parmi les passagers et près de 125 blessés, dont 7 dans un état grave. 




View my Flipboard Magazine.