eMouaten : Bulletin de Veille


Par MAP le Vendredi 20 Mars 2020

Coronavirus: Le Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Covid-19 bénéficie de participations supplémentaires




Rabat - La campagne de contribution d'institutions et de particuliers au profit du Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Covid-19, mis en place sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, se poursuit.

Ainsi, le directeur général de l’Agence marocaine de Sûreté et de Sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNUR) a décidé d’attribuer un mois de salaire au Fonds, alors que le secrétaire-général et les présidents de départements de cette même agence ont décidé de contribuer, respectivement, à hauteur de 50 et 25 % de leur salaire mensuel.

L’AMSSNUR a indiqué, dans un communiqué, que l’ensemble de ses cadres, responsables et agents participeront à cette campagne de solidarité nationale, dans la limite de leurs capacités, en réponse aux Hautes Orientations Royales visant la création d’un Fonds spécial dédié à la gestion de l'épidémie du nouveau coronavirus "Covid-19" et en application des dispositions constitutionnelles en vertu desquelles "tous supportent solidairement et proportionnellement à leurs moyens, les charges que requiert le développement du pays et celles résultant des calamités et des catastrophes naturelles".

Tenant compte des valeurs de solidarité qui caractérisent la société marocaine et en réaction à l’initiative royale de créer un Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du coronavirus "Covid-19", l’Association des œuvres sociales des employés de la Fondation de la mosquée Hassan II de Casablanca a décidé de contribuer au Fonds par un montant de 250.000 dirhams, correspondant à la moitié de la subvention annuelle allouée à l’Association par la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca.

Cette initiative, souligne un communiqué de l’Association, reflète son engagement total pour soutenir les efforts déployés par le Maroc, à l’instar des différentes composantes de la société, traduisant sa mobilisation, aux côtés de toutes les citoyennes et tous les citoyens, pour combattre cette pandémie et surmonter ses effets et ce, sous la Conduite éclairée de SM Le Roi Mohammed VI.

De son côté, l’Agence de développement social a fait part de son intention de faire don d’un million de dirhams et son directeur, d’un mois de salaire, au profit de ce Fonds.

Dans un communiqué de l’Agence, le directeur a fait savoir que cette dernière demeure prête et disposée à adhérer à toute initiative lancée par le pays, dans l’intérêt général, sous la conduite sage et éclairée de SM Le Roi Mohammed VI.

Dans le cadre des efforts de solidarité et de mobilisation nationale pour réduire les effets du nouveau coronavirus et en réponse aux Hautes Orientations Royales de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, visant la création de ce Fonds, le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, a annoncé, dans un communiqué, que ses cadres et employés, à l'échelle centrale, régionale et provinciale, ainsi que les responsables des départements de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et de la Communication et des institutions qui relèvent de ces départements, ont répondu présents à cette initiative royale qui vient consacrer les dispositions de l'article 40 de la Constitution et ont exprimé, ainsi, leur adhésion et leur disposition à faire des contributions allant d'un mois de salaire pour les hauts responsables, à l'accomplissement de leur devoir national pour les autres.

A cette occasion, le ministre de la Culture, la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, a appelé tous les mouvements sportifs et leurs composantes, y compris le Comité national olympique marocain, les Associations et Fédérations sportives, mais aussi l'ensemble des entités culturelles et artistiques et les personnes liées aux secteurs de la culture, de la jeunesse, des sports et de la communication, à s'engager dans ce mouvement solidaire national qui illustre les traditions profondes sur lesquelles s'est construit le peuple marocain.


Dans ce même élan de mobilisation générale que connaît le Maroc, l'inspecteur général et les directeurs des administrations centrales du ministère de l'Energie, des Mines et de l'Environnement, conscients des valeurs de solidarité et de collaboration qui émanent de l'esprit de la société marocaine, ont décidé d'octroyer la moitié d'un mois de salaire au Fonds spécial, démontrant de ce fait leur engagement dans cette dynamique nationale.

Dans un communiqué, l'inspecteur général et les directeurs de l'administration centrale du ministère ont exprimé leur adhésion à toute initiative citoyenne visant à limiter les répercussions de ce virus.

De son côté, la Société nationale des Transports et de la Logistique (SNTL) a annoncé sa contribution directe au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus "Covid-19", via un don de 50 millions de dhs (50MDH).

Dans un communiqué, la SNTL a précisé que cette initiative s'inscrit pleinement dans l'élan de solidarité nationale insufflé par SM le Roi Mohammed VI, notant que cette contribution vise à faire face aux dépenses sanitaires exceptionnelles et à soutenir les secteurs économiques sinistrés par la crise.

La SNTL mobilisera également l'ensemble de ses moyens humains, matériels et financiers en faveur de l'effort national pouvant servir à la lutte contre la propagation du Covid-19 et ses conséquences sur l'économie nationale, poursuit le communiqué, tout en assurant la continuité de ses activités et de ses missions au service de l'intérêt général et du citoyen, dans le cadre des mesures prises par l'Etat marocain.

Par ailleurs, Youssef Aarab, Marocain résidant à l'étranger et directeur artistique du chanteur Maître Gims a annoncé une contribution de 500.000 dirhams en signe de solidarité avec ses concitoyens marocains, en ces temps difficiles.