Menu
Derniers tweets
(وأج) - صرح الوزير الأول, السيد عبد العزيز جراد, اليوم الاثنين في ختام زيارة العمل لولاية سيدي بلعباس, أن "بعض المو… https://t.co/XF9CxDMSgE

Bulletin de Veille

              
31 Mai 2018 - Par Secrétariat d'Etat auprès du Ministre de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, chargé de l'Eau

Communiqué de presse relatif au traitement des eaux usées des centres pénitentiaires 1 et 2 - CP




Dans le cadre du suivi des travaux de dépollution des eaux usées des centres pénitentiaires Arjat 1 et 2, une commission composée du Secrétariat d’Etat Chargé de l’Eau, de l’Administration Pénitentiaire et de la Réinsertion et de l’Agence du Bassin Hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia a tenu des réunions régulières et a organisé plusieurs visites de terrain depuis 4 mois pour suivre l’état d’avancement des recommandations prises lors de la réunion tenue le 19 Janvier 2018 objet d’un premier communiqué de presse adressé à l’opinion publique sur le même sujet.
 
En application de ce qui a été convenu, deux stations d’épuration des eaux usées, de capacité nominale de 400 m3/j chacune, ont été réalisées permettant ainsi le traitement de la totalité des eaux usées générées par ces centres. Une technologie avancée de traitement des eaux usées a été adoptée permettant d’atteindre le niveau d’épuration tertiaire conforme aux normes nationales de rejet des eaux usées dans le milieu naturel. 
 
Il est à signaler que le volume total des eaux usées transférées, du centre pénitentiaire Arjat 1 vers le réseau d’assainissement de la REDAL est d’environ 36.000 m3, en utilisant des camions-citernes qui ont travaillé de façon permanente toute au long de la journée. Cette disposition a été interrompue depuis environ une semaine après la confirmation du bon fonctionnement de la nouvelle station d’épuration conformément aux résultats des analyses réalisées par l’Agence du Bassin Hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia à travers un laboratoire certifié.  
 







Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Twitter
Facebook
Mobile
Rss