eMouaten : Bulletin de Veille


CMRPI le Samedi 21 Mars 2020

Communiqué : Coronavirus, le CMRPI appelle à la vigilance numérique maximale




Le Centre Marocain de Recherches Polytechniques et d’Innovation (CMRPI), représentant officiel de l’Association Internationale de Lutte Contre la Cybercriminalité au Maroc, à travers son pôle de compétences « Cybersécurité et Protection sur Internet », appelle tous les internautes marocains, les utilisateurs et responsables de la sécurité des systèmes d’Information, à la vigilance maximale lors de l’utilisation d’Internet, des systèmes et des ressources numériques, pendant cette crise sanitaire mondiale exponentielle, sans précédent, dû à la propagation de l’épidémie du Coronavirus.

En effet, en plus de la « pression » maximale sur les ressources numériques et les réseaux d’Internet, comme alternative incontournable permettant d’assurer les communications  entre les individus, et également la mise en œuvre du plan de continuité des activités professionnelles via le télétravail, les cybercriminels profitent, comme d’habitude dans les situations critiques et de crises mondiales, pour exploiter les vulnérabilités des systèmes d’information et surtout l’ignorance des internautes des bonnes pratiques, afin d’attaquer les victimes de toute dimensions : établissement, organisations, entreprises, et mêmes les internautes particuliers. Dans ce sens  le CMRPI, à partir de sa position de responsabilité nationale, en tant qu’association savante d’experts dans le domaine numérique, à but non lucratif, impliquée dans la sensibilisation à la cybersécurité et à la lutte contre la cybercriminalité, assume son rôle de sensibilisateur, salue les efforts des autorités compétentes  et officielles dans le domaine de la sécurité numérique, surtout dans cette période critique et appelle à la vigilance maximale des internautes, contre les actes cybercriminels potentiels, dans cette période critique et difficile, ainsi le CMRPI tient à rappeler et à insister sur le respect des règles de  cybersécurité et de bonnes pratiques, à savoir en particulier :
  • Concernant les entreprises et les organisations:
  • Appel aux responsables de sécurité des systèmes d’information, pour basculer de l’état de conscience des risques vers l’état de la vigilance maximale et activation du mode plan de continuité d’activités.
  • Procéder à des sauvegardes (Backup), avec une fréquence journalière des données (copies hors site)
  • Rappeler et informer l’ensemble du personnel, via les moyens de communication à distance (e. mail, plateformes, réseaux sociaux, etc.), sur la liste des bonnes pratiques de cybersécurité, surtout le personnel qui a basculé vers le mode de télétravail (Télécharger le guide pour entreprises disponible  ici ).
 
 
  • Pour les internautes :
  • Faire attention aux flux d’information autour de l’épidémie du Coronavirus, et ne prendre l’information qu’à partir de sources d’information sûres et des organisations officielles et institutionnelles (s’assurer de l’adresse URL du site consulté)
  • Faire attention aux SMS, mail et conversations instantanées, chats, publications sur les réseaux sociaux, etc. Faire une vérification de la véracité de l’information depuis les sites sources officiels.
  • Ne partager jamais d’information sur les réseaux et médias sociaux avant de vérifier sa véracité.
  • Ne pas cliquer sur des liens, ou télécharger des pièces jointes qu’à partir des sites sécurisés et de confiance (débutant pas https://)
  • Faire attention aux achats en ligne, toujours vérifier l’URL (https://), en plus, n’effectuer d’achat que sur des sites de réputation connue.
  • Faire attention aux arnaques au don via Internet sous le thème de la lutte contre Coronavirus, faites vos dons via les procédures fixées par les autorités compétentes et les circuits officiels.
  • Pour les enfants (mineurs), ils doivent être accompagnés des parents ou tuteurs pour se connecter aux sites d’apprentissage en ligne, et également pour jouer en ligne, les enfants sont une cible potentielle des cybercriminels, (Prendre le temps pour lire le guide de navigation sécurisé des enfants de moins de 12 ans, disponible Ici).
  • Nécessité de protéger les informations et les données personnelles, surtout les données de santé étant des données sensibles, ne jamais les partager ou communiquer sans consentement des personnes concernées, si nécessaire les chiffrer.
 
  • Signalement de contenu illicite sur Facebook :
Le CMRPI, partenaire de confiance de Facebook, est prêt à réagir au signalement des internautes marocains pour la  suppression de contenus inappropriés, relatifs au contexte national, publiés sur les plateformes de Facebook, par exemple : nudité, discours haineux, violence, fausses informations, etc.), ainsi accélérer la procédure de suppression via le canal de liaison CMRPI-Facebook, cela ne remplace en aucun cas le rôle des autorités compétentes au Maroc (La police nationale, la Gendarmerie royale, Le Parquet, etc.).
Le CMRPI, mets à la disposition des internautes l’adresse e-mail suivante : report.facebook@cmrpi.ma , ou encore à travers le site institutionnel du CMRPI : www.cmrpi.ma,  pour signaler le contenu illicite publié sur les plateformes de Facebook.
NB : Le rôle du CMRPI, n’est qu’un facilitateur de contact avec la société de Facebook, afin d’accélérer la procédure de suppression de contenu illicite, cette dernière détient les droits de suppression ou non des contenus sur base de sa politique de communication et des réglementions en vigueur.

Plus de vigilance numérique, restons chez nous, suivants les consignes officielles pour lutter contre l’épidémie.


Le slogan du CMRPI :
Servir le Maroc, c’est notre devoir à tous.
Télécharger la version pdf du  communiqué de Presse :
Communiqué CMRPI Version Française
Communiqué CMRPI Version Arabe


Source : https://www.cmrpi.ma/cmrpi-v2/2020/03/21/communiqu...