Menu
eMouaten : Recul Que dirions-nous d’une famille qui dépenserait, sans savoir ni pour quoi, ni pour qui?<p>Que dirions-no… https://t.co/bZjIPwxNbx

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Video
Radio eM
Newsletter
Rss


              
| Reproduit ici le Mercredi 27 Mars 2019 à 23:39

Cioran : "L'insomnie, le plus grand drame qui puisse arriver"




A près de 80 ans, Emil Cioran se disait toujours habité par les insomnies qui l'avaient cueilli très jeune, à l'âge où il était encore lycéen. Un asile fécond puisqu'on doit une partie de son oeuvre à ces nuits sans sommeil et cependant "une malédiction", confiait l'auteur roumain en 1989. Archive.

Lucide ou suicidaire, selon ; Emil Cioran était une personnalité ombrageuse. Arrivé en 1947 en France à l'âge de 36 ans, il était obsédé par le néant et confiant ainsi "ne pas se pardonner d'être né". Tout juste concèdera tout juste "une forme de résignation" à la fin de sa vie.

En 1989, enregistrant un entretien radiophonique jusqu'ici inédit, l'homme de lettres nihiliste livrera quelques confidences pendant plus d'une heure. Au micro, il dira de ses insomnies quelles représentent "le plus grand drame qui puisse arriver".

C'est à Sibiu, en Roumanie, où l'auteur a fréquenté le lycée, qu'il découvrît le manque de sommeil. Cet extrait issu de cet entretien vient d'être diffusé par l'émission Les nouvelles vagues à l'occasion d'une semaine sans sommeil :

Sibiu est une ville importante parce que c'est là que j'ai subi le plus grand drame de ma vie. Toutes mes divagations et tout ce que j'ai imaginé trouve son origine dans ce drame. A peu près à l'âge de vingt ans, j'ai perdu le sommeil […] Pour moi, les nuits de Sibiu sont les moments les plus extraordinaires de ma vie. Je sortais vers minuit, vers une heure, et je me promenais dans les rues. Il n'y avait que quelques putains et moi, dans cette ville : le silence total, la province…Pendant des heures, je me promenais dans les rues. Comme une sorte de fantôme. Tout ce que j'ai pensé, tout ce qui a été elaboré [l'a été] pendant ces nuits.

Vous pouvez réécouter l'intégralité de cet entretien inédit par ici :

Et pour entendre Marie Richeux et l'équipe des Nouvelles vagues explorer nos pannes de sommeil, jetez donc une oreille par ici :

Écouter

Écouter Écouter 59 min

Écouter

À ÉCOUTER AUSSI
Réécouter Insomnie, voyage au bout de la nuit 59 min

La Méthode scientifiqueInsomnie, voyage au bout de la nuit



Source : https://www.franceculture.fr/litterature/cioran-li...

Tags : podcast, radio