Twitter
Facebook
Menu
           

Chahed depuis Marrakech : Les classes défavorisées ne seront pas abandonnées !


Mercredi 31 Janvier 2018 Par businessnews




« Nous avons besoin de développer un nouveau modèle de croissance plus durable et plus inclusif. Les gouvernements ont tendance à se focaliser sur les taux de croissance ou le PIB,  alors que le citoyen évalue la croissance en termes de qualité de vie. Oui, le PIB est important, mais il n’est pas suffisant, il faudrait trouver des modèles économique alternatifs et complémentaires axés sur la sécurité et l’emploi…  », a indiqué le chef du gouvernement, Youssef Chahed, lors d’une allocution donnée ce mardi 30 janvier 2018, à Marrakech.

Le chef du gouvernement, a précisé, devant les participants à la conférence régionale de haut niveau, qui se tient actuellement au Maroc, que la transition politique a économiquement affaibli la Tunisie, notamment avec les revendications sociales qui se sont amplifiées et l’instabilité qui a lourdement impacté l’investissement dans le pays.

« Après la révolution, les charges publiques ont augmenté ce qui a poussé le gouvernement tunisien à l’emprunt et creusé le déficit budgétaire. Les moteurs de croissance ont été freinés par les revendications sociales et les attentats terroristes qui ont touché le pays. Notre objectif a été, dès le départ, de réformer les finances publiques et les indicateurs se mettent au vert même si le citoyen ne voit pas encore le fruit du travail qui a été entrepris dans ce sens »  a poursuivi Youssef Chahed.

« La croissance se rétablit, nombreuses réformes profondes et difficiles ont été engagées et mettront du temps à donner leurs fruits. Ce temps peut paraître très long, surtout pour les classes sociales fragiles et nous avons donc lancé un projet de loi permettant d’accompagner les citoyens touchés par la précarité. Ce socle de protection sociale a été pensé pour que les classes les plus défavorisées ne soient pas abandonnées sur le bord de la route mais puissent bénéficier d’un revenu, d’un logement et d’une couverture sanitaire globale leur permettant de vivre dignement » a expliqué Youssef Chahed.

Le chef du gouvernement, a enfin souligné, que le thème de la conférence : « Des opportunités pour tous », est un défi posé aux pays de la région, « dont les économies ont été incapables de pourvoir de l’emploi à des millions de jeunes, surtout parmi les diplômés ».

Il a appelé à penser un modèle de développement et de croissance durable et inclusif qui créé des opportunités d’emploi, estimant que la conférence permettra d’aborder cette question et d’apporter des conseils avisés dans ce sens.
M.B.Z
 
 

Source : http://www.businessnews.com.tn/chahed-depuis-marra...




View my Flipboard Magazine.