Xinhua le Vendredi 24 Juillet 2020

(COVID-19) Le président sud-africain annonce la fermeture des écoles publiques face à la hausse des infections




Le Cap - Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé jeudi que toutes les écoles publiques du pays seront fermées pour quatre semaines à partir de lundi en raison de l'augmentation des cas d'infection au nouveau coronavirus. Il y aura cependant quelques exceptions. Les élèves et les enseignants de 12e année (fin du secondaire) ne prendront qu'une semaine de pause et retourneront à l'école le 3 août, a-t-il dit dans un discours télévisé à la nation, ajoutant que les élèves de 7e année prendront une pause de deux semaines et retourneront à l'école le 10 août.

Tout au long de cette période, le programme national de nutrition scolaire continuera à fonctionner afin que les élèves et leurs parents puissent collecter de la nourriture directement dans les écoles, a déclaré M. Ramaphosa. En raison des perturbations causées par l'épidémie, l'année scolaire en cours sera prolongée au-delà de la fin 2020, selon lui.

"Nous avons adopté une approche délibérément prudente pour maintenir les écoles fermées pendant une période où le pays devrait connaître la plus forte augmentation des infections", a expliqué le chef de l'Etat sud-africain. En date de jeudi, le nombre de cas d'infection confirmés dans le pays a dépassé la barre des 400.000 pour atteindre 408.052 et celui de décès dus au COVID-19 à plus de 6.000, a rappelé Cyril Ramaphosa en notant que l'Afrique du Sud se situait désormais au 5e rang mondial pour le nombre de cas confirmés et représentait la moitié de tous les cas en Afrique.