Menu
eMouaten : 2019 African Games Village Inaugurated in Rabat via https://t.co/ZGymulrZB8

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss




              
| Reproduit ici le Vendredi 9 Août 2019 à 15:17

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines




Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du vendredi 09 août:

Côte d'Ivoire-Economie-Cacao

Le directeur exécutif de l'Organisation internationale du cacao (ICCO), Michel Arrion, a indiqué jeudi à Abidjan qu'«il y a un accord pour augmenter les prix (du cacao)» au niveau des pays producteurs, à l’issue d’une audience avec le président ivoirien Alassane Ouattara.

« Il y a un accord pour augmenter les prix au niveau des pays de production en prenant en compte le différentiel de revenu pour des conditions de vie descentes pour les producteurs », a dit Michel Arrion, au terme d’un entretien avec le chef de l’Etat Alassane Ouattara à la présidence ivoirienne. 

Selon M. Arrion, la démarche de la Côte d'Ivoire et du Ghana, qui cumulent 2/3 de la production mondiale, de coopérer en vue d’un prix rémunérateur aux paysans est « cohérente » avec les priorités de l’ICCO et « va dans le très bon chemin aussi pour les autres producteurs ».

Kenya-économie 

Le Kenya va contracter un nouveau prêt syndiqué de 1,45 milliard de dollars US auprès de banques internationales, rapporte le site d'informations Business Daily, citant un document officiel.

La nouvelle opération doit permettre au gouvernement kenyan de financer son budget 2019, souligne le média, ajoutant que l’annonce intervient dans un contexte économique marqué par une hausse de la dette publique du pays, qui continue d’inquiéter de nombreux bailleurs de fonds. 

Selon la publication, le nouveau prêt, prévu pour arriver à échéance dans six ans, devrait être assorti d’un taux d’intérêt de 8,65 %.

En février, le ministre des Finances Henry Rotich, récemment mis aux arrêts pour des allégations de corruption, avait indiqué que l’Etat contracterait près de 1 milliard de dollars de prêts syndiqués en mars, pour refinancer la dette publique.

Bénin-BM-coopération

Le portefeuille actuel de la Banque mondiale au Bénin s'est élevé à 1.272 millions de dollars couvrant 14 projets nationaux et 6 projets régionaux, a indiqué l'institution financière mondiale.

Les fonds de la Banque mondiale injectés dans l'économie béninoise sont destinés à améliorer le cadre de vie de la population.

Les 1 272 millions de dollars (crédits et dons) couvrent 20 opérations dont 14 projets nationaux et 6 projets régionaux auxquels s'ajoute un fonds fiduciaire de 300 000 dollars.

Ces projets consistent notamment à améliorer la gestion des finances publiques, des ressources en eau et de l'énergie, à promouvoir l'emploi des jeunes, le tourisme, la santé publique, l'éducation et la protection sociale, à protéger l'environnement et à développer l'agriculture. 



Source : https://www.marocafrique.net/mapresse/c/0/i/363150...