MAP le Jeudi 2 Juillet 2020

Bulletin économique du Maghreb




​Tunis -La production totale du phosphate en Tunisie s'est élevée, à fin juin, à 2 millions de tonnes, soit une baisse de 28% par rapport aux prévisions (2,5 millions de tonnes), révèle le ministère tunisien de l'Energie, des Mines et de Transition énergétique.
Bulletin économique du Maghreb
Selon le ministère, l'extraction de phosphate demeure en dessous des prévisions, puisqu'il n'a pas dépassé les 3,6 millions de tonnes, alors que les prévisions tablaient sur 6,8 millions de tonnes (-48%).
Pour ce qui est de l'acheminement de phosphate vers les laveries (1,5 million de tonnes à fin juin), il a été assuré à hauteur de 53% par les wagons et 43% par les camions. 

-. La crise sanitaire du Coronavirus a engendré un fort ralentissement des circuits d'approvisionnement, de commercialisation et de distribution des produits agricoles, selon une note d’information publiée par l’Observatoire tunisien de l’Agriculture (Onagri).

Selon la note consacrée à l’impact du Covid-19 sur la production, l’approvisionnement, les prix et les exportations des produits agricoles, cette perturbation a pesé sur tous les produits agricoles entraînant ainsi une régression de l’offre variant de 7% pour les légumes à 41% pour les fruits suivie par une baisse remarquable des prix pour certains légumes, notamment l’oignon et l’artichaut et de moindre importance pour la tomate et le piment.

Pour remédier au ralentissement de l’offre et maîtriser les fluctuations des prix, des mesures ont été prises après l’ouverture des marchés et l’adoption de procédures exceptionnelles pour faciliter la circulation des agriculteurs et activer l’approvisionnement des marchés, observe la même source, soulignant que ces mesures ont permis de réajuster la situation durant avril et mai 2020.

Cela a entraîné une augmentation globale de 13% de l'offre en légumes et une réduction de 4% du déficit total de l’offre en fruits à -4% pendant toute la période du confinement comparé à la même période de 2019.

Selon l’observatoire, les mesures ont également permis de limiter la fluctuation des prix pour plusieurs produits, à l’exception de la pomme de terre qui a enregistré une baisse successive de 26% des prix moyens enregistrés durant avril et mai 2020.

Alger - Le taux d'inflation moyen annuel en Algérie a atteint 1,9% à fin mai dernier, a révélé l'Office national des statistiques (ONS).  La variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l'évolution de l'indice du prix du mois de mai 2020 par rapport à celui du mois d'avril 2020, a connu une hausse de près de 1,0%, a indiqué l'Office.

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont affiché une hausse de 2,1 %, avec un relèvement de près de 4% des produits agricoles frais.  Cette hausse des produits agricoles frais est due, essentiellement, à l'augmentation des prix de la viande de poulet (+33,7%), la pomme de terre (23,6) et les fruits frais avec +6,2%.

Quant aux produits alimentaires industriels, les prix ont connu une hausse modérée de 0,2% durant le mois de mai dernier par rapport au mois d'avril 2020, selon l'organisme des statistiques.

Durant les cinq premiers mois de l'année en cours, les prix à la consommation ont connu une hausse de 2,13%, malgré une baisse de 0,5% des biens alimentaires induite, notamment, par un recul de près de 1,4 des prix des produits agricoles frais.



Source : https://www.mafrique.info/Bulletin-economique-du-M...