Menu
              
| Reproduit ici le Mercredi 4 Septembre 2019 à 14:04

Bulletin économique du Maghreb




Tunis - Quelque 5,8 millions de touristes ont visité la Tunisie, jusqu'au 20 août courant, marquant une progression de 13,9% par rapport à la même période de l’année dernière, selon des données publiées, jeudi, par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat.

Le ministère précise que le nombre de nuitées a atteint 15,5 millions, à la même date, ce qui représente une hausse de 13,3%, notant que pour ce qui est du nombre de touristes, la moitié des entrées a été enregistrée parmi les ressortissants maghrébins (2,8 millions), notamment les Algériens (1,6 million) et les Libyens (1,1 million).

Quant au nombre des touristes européens, il s’est élevé à 1,8 million personnes, soit une hausse de 18,3%, par rapport à la même période en 2018. 

En ce qui concerne les nuitées, le ministère a dressé une liste des régions les plus attractives pour les touristes, relevant que la zone de Yasmine-Hammamet vient en tête avec une progression de 20,5%, suivie de Monastir-Skanes (+19,6%) et de Sousse (+16,2%).

-. L’industrie du textile-habillement demeure le premier secteur manufacturier en Tunisie, en termes de postes d’emploi (160 000 postes) et de nombre d’entreprises avec 1 695 sociétés implantées dans le pays, selon le Centre de promotion des exportations (CEPEX). 

Ce secteur tire profit notamment, des avantages de la proximité géographique de la Tunisie du marché européen, de la qualité de la production et de la rapidité de l’exécution de la commande. 

Selon la même source, l'année 2018 a été marquée par la relance du secteur du textile, avec une augmentation des exportations tunisiennes vers l’UE, pour atteindre 2,4 milliards d’euros (environ 8 milliards de dinars), soit une croissance de 3,8%, par rapport à 2017.

-. Une trentaine de propositions concrètes et réalisables à court terme visant à sauver l’économie tunisienne, actuellement en crise, ont été présentées jeudi à Tunis par les économistes Hakim Ben Hammouda, Zouhour Karray et Houssem Eddine Chebbi. 

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Hakim Ben Hammouda a indiqué que ces propositions ont été formulées dans un livre élaboré par 70 économistes tunisiens exerçant en Tunisie et à l’étranger et reconnus à l’échelle internationale par leurs compétences et ce, dans le cadre de l’initiative ECON4 TUNISIA (Economie pour la Tunisie).

«L’objectif étant de remettre les questions économiques au cœur du débat public pour pouvoir relancer l’économie tunisienne actuellement en crise», a-t-il dit, estimant que la majorité des programmes électoraux des candidats à la présidentielle ou aux législatives n’ont pas donné l’intérêt qu’il faut aux défis économiques. 

Et d’expliquer que «c’est un livre qui reflète la volonté des auteurs de rompre avec les choix conventionnels qui ont marqué nos politiques économiques ainsi que celle de mettre l’imagination au pouvoir et de l’audace dans l’action politique et économique». 

Nouakchott -. Le ministre mauritanien de l’Economie et de l’industrie, Cheikh El Kébir Ould Moulaye Taher, s’est entretenu jeudi dans la ville japonaise de Yokohama, avec le président de la Banque Africaine de Développement (BAD), Akinwumi Adesina.

L’entrevue, qui s’est déroulée en marge des travaux de la 7ème édition de la Conférence de Tokyo pour le développement de l’Afrique, a abordé les relations de coopération entre la Mauritanie et la BAD et les moyens de les promouvoir encore davantage, a indiqué le ministère dans un communiqué.



Source : https://www.marocafrique.net/mapresse/c/0/i/368787...

Tags : emouaten