Menu
              
MAP | Reproduit ici le Jeudi 30 Mai 2019 à 13:08

Bulletin économique du Maghreb




Tunis - Le ministre britannique du Commerce, Liam Fox a invité la Tunisie à participer au sommet africain pour l'investissement qui va tenir ses assises à Londres au cours du mois de janvier 2020, rapporte la présidence du gouvernement sur sa page officielle de Facebook.

Lors d'un entretien à Tunis avec le chef du gouvernement, Youssef Chahed, le ministre britannique a affirmé que ce sommet constitue une opportunité pour la Tunisie pour présenter une nouvelle image sur les opportunités d’investissement et les avantages offerts aux hommes d’affaires et investisseurs étrangers.

Cité par la même source, Fox a souligné la détermination de son pays à soutenir les jeunes tunisiens dans la création des emplois et la réalisation des projets ouverts sur de nouveaux marchés d’exportation.

-. L’Agence Nationale de la Sécurité Informatique (ANSI) a attiré l’attention, mercredi, quant à l’apparition "d’une nouvelle faille" menaçant les usagers du système de fonctionnement "Microsoft Windows" pour l’usage d’un ordinateur de bureau à distance. 

L’agence a détecté au cours des dernières heures des tentations de son exploitation en provenance de plusierus pays.

Elle a appelé, dans un communiqué, les usagers du système de fonctionnement "Microsoft Windows" à faire preuve de vigilance et de prudence surtout que l’exploitation de cette faille pourrait engendrer des programmations dangereuses et des virus permettant d’enclencher des attaques cyberniques.

Les usagers de ce système sont appelés à procéder périodiquement à des actualisations nécessaires tout en s’assurant des mises à jour du système Microsoft version 2019 et à arrêter immédiatement les services superflus et effacer tous les comptes non-utilisés.

- Le lancement officiel de la Chambre de Commerce Tuniso-coréenne (CCTC) a eu lieu, mercredi à Tunis.

La Chambre s’emploiera à contribuer au développement des relations économiques bilatérales et à trouver des solutions aux problèmes auxquels font face les entreprises et les investisseurs des deux pays, outre le renforcement du secteur du tourisme et l’échange entre les universités dans les domaines de l’éducation, de la recherche et du développement.

La création de cette chambre a été annoncée lors d’une conférence de presse, tenue mercredi, en présence d’une délégation parlementaire coréenne de quatre députés et de l’ambassadeur de la Corée du Sud à Tunis, Cho Koo Rae ainsi que des représentants des entreprises coréennes et tunisiennes.

D’après le président de la CCTC, Slim Sellami, figure parmi les missions de cette instance la réduction du déficit commercial entre les deux pays surtout que le volume des échanges commerciaux est trop faible, en raison de la hausse du volume des importations tunisiennes et ses exportations limitées (155 millions de dollars à l’import contre 61 millions de dollars à l’export).

Pour Sellami, la Tunisie a l’opportunité d’exporter vers la Corée du Sud des matières minières, des produits alimentaires et des composants mécaniques.

Le chef de la délégation parlementaire coréenne, Lee Joo-Young, vice-président de l’Assemblée Nationale, a, de son côté, fait savoir que la délégation coréenne est constituée de 20 hommes d’affaires qui vont effectuer une visite à Tunis en septembre prochain afin d’examiner les opportunités d’investissement dans ce pays.

Il a déclaré que le gouvernement coréen va accorder à la Tunisie 60 millions de dollars pour booster le domaine de la recherche scientifique avec un taux d’intérêt de 0,15 % et un délai de remboursement de 30 ans.

Nouakchott -. Une mission de la Banque Mondiale est actuellement en visite en Mauritanie où elle a rencontré à Nouakchott le ministre de l’Economie et des finances, M. Moctar Ould Diay. L’entrevue a été l’occasion de discuter de plusieurs sujets d’intérêt commun, notamment la coopération existant entre la Banque et la Mauritanie et les moyens de la développer et de la renforcer davantage.La Mission comprend la directrice des opérations chargée de la Mauritanie, Mme Louise Cord et le Représentant résident à Nouakchott de cette institution financière internationale, M. Laurent Mselaty.