Menu
eMouaten : Tenue à Rabat du 2ème Consortium universitaire africain pour le développement de l'enseignement virtuel Rabat - L'U… https://t.co/TbCjNRrZwY

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss



              
MAP | Reproduit ici le Mardi 16 Avril 2019 à 11:50

Bulletin économique du Maghreb




Tunis - Un accord de garantie de financement du projet de transfert de gaz naturel, d'une valeur de 119 millions d’euros (400 millions de dinars), vient d'être signé, entre la Tunisie et la Banque islamique de Développement (BID).

Cet accord a été conclu en marge de la 44ème édition des réunions annuelles de la BID, par le ministre du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale Zied Ladhari et le président du groupe de la BID Bandar Hajjar.

L’objectif du projet est de couvrir les besoins accrus en gaz naturel pour garantir, d’une part, la production d’électricité et de réduire, d’autre part, le gap entre les régions en matière d’accès aux services énergétiques offerts dans les régions.

Ladhari a indiqué que le total des contributions de la BID dans le financement des projets de développement en Tunisie, a atteint près de 11 milliards de dinars (1 euro = 3,45 dinars) au profit de 44 projets publics.

Et d’ajouter que la BID a financé des opérations de commerce extérieur, le secteur privé et des opérations de garantie d’investissement, mettant l’accent sur le rôle important de la banque dans le renforcement du secteur de l’énergie, notamment à travers le financement de 7 projets de 2,7 milliards de dinars.

-.La Tunisie abrite, les 23 et 24 avril courant, le premier Forum international des hommes et femmes d’affaires pour l’investissement et le commerce avec la participation du Maroc.

La présidente de l’association de la Femme Arabe, Wajiha Jebali, a indiqué, lundi, lors d’une conférence de presse, que le Forum placé sous le signe "Vers de nouveaux horizons pour l’investissement et la coopération internationale", accueillera environ 235 hommes et femmes d’affaires dont 75 représentant outre le Maroc, la Russie, l’Italie, l’Algérie, la Libye, l’Arabie Saoudite, Oman, les Emirats Arabes Unis et le Koweït.

Jebali a précisé que cette rencontre sera l'occasion pour le lancement par un investisseur tunisien d’une banque africaine, laquelle regroupera 14 pays africains et sera dotée d'un capital de l’ordre de 300 millions d'euros. 

De son côté, le président du Conseil suprême des hommes d’affaires, Abdelhafidh Sakroufi, a estimé que le forum sera une opportunité pour attirer d’importants investissements étrangers, au vu de la participation de la Banque d’affaires internationale, laquelle réserve une enveloppe à hauteur de 5 milliards de dollars pour la réalisation des projets en Afrique.

Il a fait savoir, en outre, que des producteurs internationaux du Maroc et d’Espagne prendront part au forum, pour étudier la possibilité de tourner un film sur la fondatrice de Carthage, Elissa.

Le premier Forum international des hommes et femmes d’affaires pour l’investissement et le commerce entre les pays sera organisé à l’initiative du Conseil suprême des hommes d’affaires et de l’association de la Femme Arabe.

-. La direction générale de la compagnie aérienne "Tunisair" et le syndicat des pilotes ont convenu de reprendre les négociations à partir pour trancher les questions objets de controverse entre les deux parties, suite aux perturbations enregistrées au niveau des vols pendant plus de deux jours, selon le ministère tunisien du transport.

Les perturbations ont été imputées par la direction générale à une "grève inopinée" des pilotes alors que pour le syndicat des pilotes, elles sont dues à "une mauvaise gestion administrative".

Les deux parties ont convenu de la reprise des négociations lors d’une séance de travail présidée lundi, par le ministre du transport Hichem Ben Ahmed en présence des responsables de la direction générale de Tunisair et du syndicat des pilotes ainsi que le secrétaire général de la fédération du transport Moncef Ben Romdhane. 

Tags : économie