eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Rss
Video



              
MAP | Reproduit ici le Lundi 5 Février 2018 à 12:35

Bulletin économique du Maghreb du 05/02/2018




Tunis - Le Conseil d'Administration de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), réuni vendredi, a discuté "des orientations et choix qu’elle envisage d’adopter prochainement, pour permettre aux banques et aux institutions financières de recourir aux produits de la finance islamique,
simultanément avec la finance conventionnelle, et ce, en vue de diversifier davantage l’offre de services bancaires et de renforcer les moyens de financement de l'économie".

Le Conseil a décidé, également, de maintenir inchangé le taux d'intérêt directeur de la BCT, et a, par la même occasion, délibéré sur l’émission obligataire que la Banque compte lancer sur le marché financier international, dans un avenir proche, à hauteur d’un milliard de dollars, dans le cadre de la mobilisation de ressources extérieures au profit du budget de l’Etat.

La Tunisie avait émis, depuis 1994, quelque 27 emprunts obligataires sur le marché financier international, dont le dernier en date est l’emprunt obligataire émis par la BCT, sous forme de souscription privée au profit de Qatar National Bank (QNB), d’un montant d’un milliard de dollars, conclu le 18 avril 2017.

-. L'Agence de Promotion de l'Industrie et de l'Innovation (APII), membre du réseau Enterprise Europe Network (EEN Tunisie), a programmé une série de missions d'affaires pour le premier semestre 2018.
Au programme figurent la participation à "BIOGAZ EUROPE", prévu les 7 et 8 février à Nantes (France), une mission d’hommes d’affaires, du 06 au 08 mars 2018 à Londres, à "Hannover Messe" (23/27 avril en Allemagne) et à "Meet2Win" (17/18 mai à Bordeaux).

-. Porté par son poids lourd (+3% pour le secteur bancaire), le marché boursier a terminé la semaine sur une performance appréciable de 2% à 6 515,70 points.

Les volumes ont été relativement nourris cette semaine, cumulant une enveloppe de 29 MDt. Le marché des blocs a connu la réalisation d’une seule transaction qui porté sur le titre Délice Holding (une enveloppe de 0,4MDt).

-. Le secrétaire général de l'union générale tunisienne du travail (UGTT), Nourredine Taboubi a fait savoir, samedi à Hammamet, que 40 mille travailleurs ont perdu leurs emplois après la fermeture de 300 entreprises opérant dans le secteur textile.

Dans une déclaration à la presse en marge des travaux du congrès ordinaire de la fédération générale du textile, de l'Habillement, du cuir et de la chaussure, Taboubi a mis l'accent sur l'importance de ce secteur qui contribue à hauteur de 3% au produit intérieur brut et rapporte au pays des rentrées considérables en devises.

De son côté, le secrétaire général de la fédération générale du textile, de l'Habillement, du cuir et de la chaussure, Habib Hezami a appelé le gouvernement à protéger le marché local en luttant contre la contrebande et l'importation anarchique et à doter le secteur d'une stratégie prospective lui permettant de résister à la concurrence féroce et de sauvegarder les sources de revenu de plus de 220 mille travailleurs dont 85% sont des femmes.

La Tunisie, a-t-il dit, est capable de mener une révolution industrielle si elle accorde à ce secteur qui compte 1886 entreprises dont 1000 exportatrices, l'intérêt qu'il mérite.