eMouaten : Bulletin de Veille


MAP le Lundi 20 Mai 2019

Bulletin de l’écologie de l’Asie-Océanie




Canberra - Voici le bulletin de l'écologie de l'Asie-Océanie pour le lundi 20 mai 2019 :

Australie

Un fermier australien a découvert un mouton qui ressemble à une licorne parmi son cheptel dans la ville de Burra, au nord d'Adélaïde en Australie-Méridionale. 

Surnommé Joey, le mouton a réussi à échapper à l’abattoir grâce à une corne au milieu de sa tête, une apparence qui serait causée par le fait qu’une des cornes de l’animal ne s’est pas suffisamment développée.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel spécimen est découvert. En 2017, des fermiers islandais ont trouvé un mouton exhibant lui aussi une corne au milieu de son front. Dans son cas, ses deux cornes ont fusionné pour n’en former qu’une seule.

En 2016, un mouton nommé Peanut originaire de Bristol, au Royaume-Uni, s’est retrouvé avec une seule corne après un accident. Des enfants, qui s’amusaient avec l’animal au cours d’une sortie scolaire dans une ferme, auraient cassé une de ses cornes, la laissant avec l’apparence d’une licorne.

Vietnam

La population de singes au nez cambré du Tonkin, une espèce rare indigène au Vietnam, s'est considérablement développée dans la province la plus septentrionale de Ha Giang grâce aux efforts de conservation.

En 2002, environ 60 singes au nez cambré ont été repérés dans la forêt de Khau Ca, l'une des six forêts à usage spécial de Ha Giang. Peu de temps après, un projet de conservation de cette espèce a été mis en œuvre avec le soutien de Fauna & Flora International (FFI).

Ces singes vivent principalement dans les districts de Vi Xuyen, Bac Me, Quan Ba et Yen Minh, dont certains appartiennent au géoparc du plateau Dong Van Karst, lui-même faisant partie du réseau mondial de géoparcs.

Au fil des ans, la FFI et les gardes forestiers locaux ont effectué des patrouilles et une surveillance régulières dans les zones habitées par des singes au nez cambré du Tonkin, recueilli des données sur la biodiversité et tenu à jour des informations sur les activités affectant les habitats de ces mammifères.

Il existe actuellement environ 200 singes au nez cambré Tonkin dans le monde, dont 180 se trouvent dans la province de Ha Giang.

Chine

Le navire de recherche chinois «Science» a quitté samedi la ville de Qingdao (est), pour une expédition vers les monts sous-marins peu connus de la fosse des Mariannes, la fosse naturelle marine la plus profonde du monde.

Les chercheurs étudieront la topographie, l'hydrologie et la bio-écologie des monts sous-marins typiques de l'océan Pacifique ouest, a déclaré Xu Kuidong, scientifique en chef de la mission de l'Institut d'océanologie de l'Académie chinoise des sciences.

Des submersibles de télédétection sans pilote seront utilisés pour collecter des données et des échantillons de créatures, de sédiments et de roches de la fosse, a indiqué M. Xu.

Avant cette mission, l'équipe de M. Xu a commencé une enquête approfondie sur quatre monts sous-marins dans l'ouest de l'océan Pacifique, et le nouveau programme aidera à explorer la biodiversité des monts sous-marins à proximité.

On estime qu'il y a plus de 30.000 monts sous-marins dans les océans. Plus de 60% se situent dans le Pacifique. Riches en ressources halieutiques et minières et possédant une grande diversité d'organismes marins, les monts sous-marins ont un intérêt particulier pour la recherche scientifique.

Malaisie

Le ministre malaisien de la Défense, Mohamad Sabu, s'est dit déçu de voir que, malgré les accords avec la France, le pays soutenait l’initiative de la Commission européenne selon laquelle la culture de l’huile de palme entraînait une déforestation excessive et une pollution de l’environnement.

« Nous avons soutenu l’industrie française de la défense et de l’aérospatiale en achetant de nombreux avions Airbus (civils et militaires) et des sous-marins Scorpene (deux). Cependant, ils ne soutiennent pas notre huile de palme, a indiqué le ministre malaisien.

Le Premier ministre malaisien Tun Mahathir Mohamad avait déjà laissé entendre que l’interdiction européenne de l’huile de palme pourrait influer sur les décisions de son pays à l’avenir en matière de conventions et d’accords commerciaux. 

Par ailleurs, la Malaisie avait rejoint l’Indonésie, deux des plus grands producteurs mondiaux d’huile de palme, dans le cadre d’une campagne promotionnelle positive de l’huile de palme à l’échelle mondiale.