Menu
              
| Reproduit ici le Mardi 3 Septembre 2019 à 16:48

Bulletin de l'écologie de l'Afrique




Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mardi 03 septembre :

Sénégal :

Les agents de sécurité de proximité (ASP) en poste dans le département de Kaffrine (centre) ont planté vendredi 194 arbres dans le cadre d'une journée de reboisement.

Au total, 150 eucalyptus, 10 bombardiers, 24 hennés ou foudeune (wolof), autant de flamboyants et cordias ont été plantés au Centre régional de formation des personnels de l’éducation (CRFPE) qui abrite en même temps le campus de l’université du Sine-Saloum, à Kaffrine, ont indiqué les organisateurs. 

Cette journée placée sous le thème "Un ASP, un arbre" vise à rendre verdoyant le CRFPE et à permettre aux élèves-maîtres de s’adapter pour une meilleure résilience, a expliqué le représentant du responsable de l’agence d’assistance à la sécurité de proximité de Kaffrine, Khadim Guèye.

Mali:

Le ministre de l'Environnement, de l’assainissement et du développement durable, Housséini Amion Guindo, s’était engagé à faire évacuer tous les dépôts de transit de la ville de Bamako, avant le 31 août dernier, écrit le portail +MaliWeb+, notant que cette promesse a été honorée avec l’évacuation des points noirs.

Conformément à l'engagement du ministère de l’Environnement, de l’assainissement et du développement durable d’évacuer tous les points noirs du district, le chef de cabinet, Moussa Kante, accompagné par le directeur national de l’assainissement et du contrôle des pollutions et nuisances, Amadou Camara et certains cadres du département ont sillonné certains dépotoirs pour constater si le travail est effectif.

Cette opération qui consiste à débarrasser la capitale des points noirs qui entachent l’environnement a pour but d’améliorer le cadre de vie des populations.

Togo:

Au Togo, une vingtaine d'enfants ont été sensibilisés sur la pollution du plastique et la nécessité d’avoir recours au recyclage pour mieux protéger l’environnement dans le cadre de la première édition de la colonie verte qui s’est tenue à Lomé.

Cette initiative vise à inculquer aux enfants, pendant les vacances, des valeurs qu’ils pourront partager avec leurs camarades dès la rentrée, relatives à l’importance de la protection de l’environnement.

Gabon :

Le ministre de la Forêt, Lee White, envisage de revenir dès 2020 sur la mesure d'interdiction de coupe du kevazingo datant de mars 2018, rapporte +gabonreview+. 

Le kevazingo, bois précieux au prix de vente élevé, a longtemps fait l’objet d’un vaste trafic, avec pour apogée l’affaire du «kevazingogate».

Depuis le 19 mars 2018, les espèces de kevazingo «sont interdites d’abattage et classées non exploitables», selon le décret portant sur la «mise en réserve du kevazingo».

Ce décret vise à réguler l’exploitation de ce bois. 



Source : https://www.marocafrique.net/mapresse/c/0/i/369765...

Tags : afrique