Menu
eMouaten : Recul Que dirions-nous d’une famille qui dépenserait, sans savoir ni pour quoi, ni pour qui?<p>Que dirions-no… https://t.co/bZjIPwxNbx

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Video
Radio eM
Newsletter
Rss


              
MAP | Reproduit ici le Vendredi 10 Mai 2019 à 11:04

Bulletin de l'écologie de l'Afrique




Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du vendredi 10 mai:

Sénégal:

Aïssatou Sophie Gladima, la ministre des Mines et de la Géologie, a procédé le week-end dernier à Joal-Fadiouth, au lancement officiel du programme "zéro déchet" qui va être mis en œuvre dans le département de Mbour (ouest).

Ce programme est une réponse à l'appel récent du président qui veut, au Sénégal, "zéro déchet", des "villes propres" et des "villes vertes", a rappelé la ministre, soulignant qu'il passe par des activités de reboisement, surtout avec l'avancée, à grands pas, du désert.

Pour un bon déroulement de ce programme, 1500 brouettes, 1500 pelles, 3000 balais, sol et carreaux, ainsi que des râteaux, d’une valeur de 2,5 millions de francs CFA ont été réceptionnés pour être distribués aux seize communes du département de Mbour.

"Nous allons faire le tour du département pour augmenter le matériel au niveau de chacune des communes", a promis Mme Siby.

Côte d'Ivoire :

Le ministre ivoirien des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, participe depuis lundi, aux Etats-Unis, à la 14è session du Forum des Nations Unies sur les forêts (FNUF14), dont les assises se déroulent à New York. 

Le FNUF14, dont les travaux s’achèveront vendredi, sont consacrés à des débats techniques et à des échanges d’expériences sur les priorités thématiques et opérationnelles, à l’examen des mesures prioritaires et des ressources nécessaires pour la période 2019-2020, eu égard aux résolutions de la session spéciale du FNUF de janvier 2017 qui a adopté un Plan Stratégique 2017-2030 et un Programme de travail quadriennal 2017-2020.

Un accent particulier sera aussi accordé au suivi et à l’évaluation des progrès réalisés dans la mise en œuvre du plan stratégique, notamment l’instrument des Nations Unies sur les forêts ainsi que l’élaboration d’indicateurs mondiaux relatifs aux forêts.

RDC :

--Les parties prenantes au processus de la foresterie communautaire ont validé, lors d'un atelier organisé mercredi à Kinshasa, le guide opérationnel d’élaboration du plan simple de gestion des concessions forestières des communautés locales en République démocratique du Congo (CFCL).

"Les leçons ainsi tirées de différents exposés, réflexions et résultats des travaux en groupe et recommandations de haute facture faites par les participants constituent pour l’administration forestière des atouts majeurs qu’elle doit maximiser dans le cadre d’élaboration des plans simples de gestion des CFCL pour une meilleure foresterie communautaire en RDC", a souligné le secrétaire général à l’Environnement et Développement durable, Kalonji wa Kalonji, cité par l’agence congolaise de presse.

Niger:

La Banque mondiale vient d'accorder un prêt de 14,6 millions de dollars au Niger destinés au financement additionnel du Projet d'actions communautaires pour la résilience climatique. Ce financement ambitionne essentiellement la mise en place et l'opérationnalisation des "Maisons du Paysan" (composante de la politique agricole du gouvernement) dans les communes ciblées. Ce projet permettra de financer la réalisation des travaux, l'assistance technique, des formations et du matériel y compris la fourniture des services conseils offerts par les "Maisons du Paysan" aux communautés locales et l'utilisation des nouvelles technologies. Il s’agit d’un financement additionnel qui s'ajoute celui initial de 63 millions de dollars dans le cadre du Programme stratégique pour la résilience climatique du Niger. Burkina:

L’ambassade des Etats-Unis au Burkina Faso a réalisé une installation de 375 KW de cellules photovoltaïques solaires, fournissant 20% de la consommation électrique quotidienne de la représentation diplomatique. "L’environnement naturel, ici au Sahel, est en lui-même un défi tant l’eau et bien d’autres ressources sont limitées, mais il y a une ressource que le Burkina Faso possède en abondance: la lumière du soleil", a indiqué l’ambassadeur des Etats-Unis à Ouagadougou, Andrew Young.

Ce projet permettra également de réduire les émissions de carbone d’environ 240 tonnes métriques par an, a-t-il ajouté, précisant qu’outre l’installation de ce projet, il s’agit, de même, de la plantation de 125 arbres et de plantes résistantes à la sécheresse.

Ghana:

L'Association ghanéenne des fabricants de plastiques appelle le gouvernement à utiliser les recettes provenant de la taxe environnementale aux fins prévues. 

Selon le président de l'association, Ebo Botwe, la taxe imposée aux fabricants de plastique serait utilisée pour réduire la menace que représentent les déchets plastiques dans le pays. 

M. Botwe a ainsi appelé le gouvernement de mettre en place un fonds ou une autorité de recyclage des déchets plastiques pour gérer la taxe de 10% lors de la résolution du problème des déchets plastiques.