Menu
              
MAP | Reproduit ici le Samedi 17 Février 2018 à 10:37

Bulletin de l'écologie de l'Afrique du 17/02/2018




Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du samedi 17 février :

Sénégal: 

Le président national de la coopérative "Energie citoyenne'’, Abdou Fall, a procédé vendredi à Taïba Nianguène, dans le département de Kaolack (centre), à l’installation d’une section locale de cette structure créée dans le but de permettre l’accès des ménages à l’énergie solaire.

Il s’agit, à travers l’installation de cette section, d’organiser les populations suivant un système de coopérative leur permettant de disposer de l’énergie solaire à moindre coût, ont indiqué les organisateurs lors de la rencontre tenue dans ce village de la commune de Ndiédieng, située à une vingtaine de kilomètres de Kaolack.

'’Nous voulons aider les populations à s’approprier les technologies du solaire qui ont connu un développement avec beaucoup de solutions techniques innovantes à des coûts d’installation fortement réduits ces dernières années’’, a expliqué M. Fall.

Côte d'Ivoire : 

Le Centre suisse de recherche scientifique (CSRS) a organisé jeudi, à son siège sis à Adiopodoumé, sa rentrée solennelle marquée par un exposé sur le thème « Pourquoi et comment prendre en compte les services écosystémiques dans la planification du développement », prononcé par le Pr Inza Koné.
« L’environnement est une opportunité pour laquelle il faut engager une réflexion », a déclaré le directeur général du CSRS, Bonfoh Bassirou, expliquant que ce thème est une exhortation aux populations pour qu ils donnent quelque chose en retour à la nature parce que cette nature a donné assez de biens. C’est pourquoi, au cours de cette année, les chercheurs vont proposer des méthodes pour maintenir ces biens que l’environnement offre aux hommes. Dressant le bilan de l’année 2017, Pr Bonfoh Bassirou a fait savoir que son institution se porte bien malgré la réduction des financements des recherches. « Le financement des recherches l’an passé a enregistré une baisse. Cependant, nous avons fait 70 publications en 2017 comparativement aux autres universités qui ont des milliers de chercheurs », a-t-il annoncé, précisant que le CSRS regorge en son sein 160 chercheurs.

Kenya:

L'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) a consacré 50 millions de shillings pour le renforcement de la lutte contre les chenilles légionnaires d'automne au Kenya.
Les fonds serviront à former 90 agents de vulgarisation dans au moins 42 comtés du pays sur la meilleure façon de lutter contre le ravageur, ont rapporté des médias locaux, citant le représentant de la FAO au Kenya, Gabriel Rugalema.

Cette initiative intervient alors que le pays avait fait état d'une perte d’environ un million de sacs de maïs durant la saison dernière en raison de l’infestation des chenilles légionnaires, souligne-t-on.

D’après les chiffres des autorités, les chenilles légionnaires d'automne ont endommagé plus de 800.000 hectares dans 25 comtés du Kenya l'année écoulée.



Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Le Fil | Communiqué de presse | Captures


NOUS SUIVRE
Facebook
Twitter
Instagram
Flipboard
Rss
Newsletter