Menu
eMouaten : [Bulletin] : Finale CAN-2019  Finale CAN-2019 : 28 avions pour transporter les supporters algériens  Les autorités… https://t.co/xqNI8kRIHj

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss



              
MAP | Reproduit ici le Mardi 25 Juin 2019 à 16:15

Bulletin de l'actualité économique européenne




Bruxelles - Voici le bulletin de l'actualité économique européenne pour la journée de mardi 25 juin 2019:

Belgique:

- Le baromètre de conjoncture en Belgique s'est replié en juin pour le troisième mois consécutif, atteignant son niveau le plus bas depuis février 2016, a annoncé lundi la Banque nationale de Belgique (BNB). La perte de confiance des chefs d'entreprise s'est manifestée dans toutes les branches d'activité sondées, à l'exception du commerce.

La courbe synthétique globale a ainsi diminué de 1,3 point en juin par rapport à mai, pour s'établir à -4,9. C'est son point le plus bas depuis février 2016 (-6,6 points). A -4,9, la courbe de conjoncture reste toutefois au-dessus de sa moyenne sur la période 1980-2019 (-7,1 points).

La confiance est en recul dans l'industrie manufacturière, selon la BNB, en raison d'une estimation moins optimiste du carnet de commandes total et, dans une moindre mesure, à des perspectives plus négatives en termes d'emploi.

Dans les services aux entreprises, c'est une évaluation plus pessimiste du niveau d'activité actuel, conjuguée à une dégradation des perspectives relatives à la demande générale du marché, qui expliquent le ralentissement conjoncturel. 

En revanche, la confiance dans le secteur du commerce s'est fortement raffermie, notamment grâce à des anticipations des commandes auprès des fournisseurs, qui se sont avérées nettement plus positives.

La courbe synthétique globale lissée, qui témoigne de la tendance conjoncturelle sous-jacente, reste quant à elle orientée à la baisse pour le sixième mois d'affilée.

Espagne:

- L’agence de notation financière "Fitch Ratings" vient d'annoncer le maintien de la note souveraine de l'Espagne à "A-", avec une perspective stable, dans l'attente de la formation du nouveau gouvernement.

L'agence a estimé que la formation d'un nouvel exécutif, dirigé par le parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), pourrait garantir la continuité de la politique économique mise en oeuvre actuellement et la réduction du risque associé à une éventuelle "escalade des tensions en Catalogne", précise un rapport de l'agence, relayé par les médias.

Elle a, toutefois, mis en garde contre "les tensions et les risques" liés aux conséquences politiques du verdict de la Cour suprême, qui sera prononcé dans les prochains mois, dans le procès des douze ex-responsables catalans poursuivis pour leur rôle dans la tentative de sécession illégale de la Catalogne menée en octobre 2017.

Fitch prévoit aussi que le déficit public de l'Espagne serait réduit à 2,2% du PIB en 2019 et à 1,4% en 2020. 

France:

- Le leader français des infrastructures du transport, Alstom, a dévoilé lundi un nouveau plan pluriannuel destiné à doper la croissance du marché dans les quatre prochaines années, en se développant davantage dans les segments de la signalisation ferroviaire et des services.

Par ce nouveau plan, baptisé «Alstom in Motion» (AIM), l'entreprise souhaite réaliser une croissance de 5 pc par an.

«Le contexte de marché est très favorable, de plus en plus favorable depuis quatre, cinq ans», a affirmé le PDG du groupe, Henri Poupart-Lafarge, en formant le souhait de «continuer à croître de 5% par an et donc, de faire mieux que le marché qui continuera à croître de 3% par an».

Le groupe a précisé, par ailleurs, viser une marge d'exploitation ajustée de 9% en 2022-23 (contre 7,1% en 2018-19) ainsi que des opérations de croissance externe, fort d’une trésorerie nette de 2,325 milliards d’euros au 31 mars, en incluant le résultat de la cession de ses participations dans les trois alliances Energie à General Electric. De plus, Alstom introduit, dès l'exercice en cours, une politique de dividendes avec un taux de distribution entre 25 % et 35 %.

Suisse:

- Le fonds immobilier suisse Realstone Swiss Property a vu son bénéfice total reculer de 11,5% à 23,1 millions de francs sur l'exercice décalé 2018/2019, clos fin mars. Les revenus des loyers et la valeur du portefeuille immobilier ont cependant progressé.

Les recettes tirées de loyers ont augmenté de 5,9% à 49,5 millions de francs, grâce aux acquisitions et au recul du taux de vacance. Le total des produits a quant à lui progressé de 3,5% à 50,5 millions, a détaillé la société suisse mardi dans un communiqué.

Au niveau des charges, ces dernières ont également enflé de 5,6% à 27,8 millions de francs. Alors que les charges d'intérêt, les amortissements des immeubles et les impôts directs ont baissé, les coûts des travaux de rénovation ont pesé à hauteur de 2,6 millions.

Le résultat réalisé de l'exercice permet la distribution d'un dividende de 3,65 francs par action.

- L'exploitant suisse d'installations de remontées mécaniques Titlis Bergbahnen a vu son bénéfice largement reculer au cours du premier semestre, tout en connaissant une affluence record entre le 1er novembre 2018 et le 30 avril 2019, selon un communiqué paru mardi.

Le bénéfice semestriel du groupe a fondu de plus de moitié, à 2,4 millions de francs. Le résultat opérationnel (Ebit) a lui aussi reculé fortement, à 2,9 millions, contre 6,4 millions au cours de la même période l'année précédente.

Le résultat avant impôts, amortissements et intérêts (Ebitda) a chuté de près de 20% à 10,13 millions, pour une marge afférente de 28,1% en recul de près de 6 points de pourcentage (pp). 

Portugal:

- L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) s'est montrée moins optimiste que le gouvernement quant à la croissance économique et au déficit du pays cette année, ayant révisé à la baisse l'estimation du Produit intérieur brut (PIB) à 1,8% et la prévision du déficit à 0,5%.

L'OCDE prévoit, dans un communiqué, une croissance de l'économie portugaise de 1,8% cette année, en baisse par rapport aux 2,1% avancés en novembre et en dessous de l'estimation de 1,9% du gouvernement.

"La croissance économique devrait rester stable à 1,8% et 1,9% en 2019 et 2020", prévoit le rapport de l'OCDE, notant que la consommation privée continuera à augmenter à la faveur de la croissance de l'emploi et, plus récemment, des augmentations de salaire.

Par ailleurs, l'OCDE prévoit un taux de chômage de 6,3% cette année, contre 6,4% estimé en novembre, au dessous de la prévision de 6,6% établie par le gouvernement, avant de reculer à 5,9% en 2020, également au dessous des 6,3% prévus par l’exécutif.

Grande Bretagne: 

- Stimulé par la croissance de la valeur des terres utilisées pour les parcs éoliens offshore, alors même que le ralentissement du marché de l'immobilier au Royaume-Uni se faisait sentir, Crown Estate a restitué au Trésor une somme record de 343,5 millions de livres sterling.

Le groupe, qui possède les terres et les biens de la couronne britannique gérés dans l'intérêt public et dont le revenu net est versé au trésor, a déclaré que la valeur en capital de son patrimoine avait augmenté de 1,7% à 14,3 milliards de £ cette année, soit la plus faible augmentation depuis la fin de la crise financière de 2009. 

Selon des chiffres publiés mardi, son portefeuille aurait été pénalisé par une baisse de 7% de la valeur des propriétés situées en dehors de Londres, où ses centres commerciaux ont été frappés de plein fouet par les faillite des magasins et de chaînes de restaurants décontractés l'an dernier.

Toutefois, la valeur de son portefeuille d'énergie, de minéraux et d’infrastructures a augmenté d’environ 14% pour atteindre 1,6 milliard de £ l’an dernier. Le domaine Queen’s est propriétaire des fonds marins situés autour de l’Angleterre, du Pays de Galles et de l’Irlande du Nord, qu’il loue à des groupes énergétiques pour la construction d’éoliennes en mer.

La capacité opérationnelle de l'éolien offshore a atteint 7,7 GW, fournissant de l'électricité à 6,6 millions de foyers. Le plus grand parc éolien opérationnel au monde, Walney, contrôlé par le danois Orsted, a été inauguré cette année en mer d’Irlande.