eMouaten : Bulletin de Veille


MAP le Jeudi 16 Mai 2019

Bulletin de l'actualité économique d’Amérique du Nord du 16/05/2019




Washington - Voici le bulletin de l’actualité économique d’Amérique du Nord pour la journée du mercredi 15 mai 2019.

 Etats-Unis d’Amérique :

Le conglomérat américain de télécommunications, Comcast, a accepté mardi de céder à Disney sa part dans le service de streaming vidéo Hulu. La vente ne se fera pas avant au moins cinq ans, mais Disney prendra actuellement le contrôle opérationnel total de Hulu.

Cet accord est un signe de l’importance du streaming vidéo au cours des dernières années. Hulu était à une époque une joint-venture entre plusieurs médias: Disney, 21st Century Fox, NBCUniversal de Comcast et Time Warner (maintenant WarnerMedia). Aucune de ces sociétés n’avait le contrôle majoritaire.

Maintenant, Hulu est effectivement un produit Disney. La société est devenue l'actionnaire majoritaire du service streaming vidéo après avoir conclu un accord sur la plupart des actifs de Fox en mars. Le mois dernier, WarnerMedia - qui appartient maintenant au groupe de télécommunications AT & T - a accepté de revendre sa participation de 9,5% à Hulu. 

Comcast possède environ un tiers de Hulu. Selon les termes de l'accord, le conglomérat vendra sa part à Disney pour la juste valeur marchande de Hulu au plus tôt en 2024. Disney a garanti que le prix de vente reflèterait une valeur nette totale minimale de 27,5 milliards de dollars pour Hulu à ce moment-là.

Canada: 

Le nombre de travailleurs temporaires au Canada a enregistré une hausse d'environ 50 % au cours des 20 dernières années, en raison de l'augmentation du nombre d'employés à contrat.

Selon des données publiées mardi par statistique Canada, 1,4 million de Canadiens avaient un statut d'emploi temporaire en 1998, soit 11,8 % de la population active, contre 2,1 millions d'employés en 2018, soit 13,3 % de la population active.

"L'emploi temporaire est souvent associé à des salaires plus faibles, à moins d'avantages sociaux, à moins de possibilités de syndicalisation et à peu ou pas de formation offerte par l'employeur", a déploré Statistique Canada, qui souligne toutefois que ce statut peut aussi avoir des avantages au niveau de la souplesse et de l'acquisition de compétences. 

 - Le surplus budgétaire 2018-2019 de la province canadienne du Québec pourrait atteindre 5,5 milliards de dollars, dépassant ainsi les 2,5 milliards de dollars annoncés par le ministre des Finances, Éric Girard au moment du dépôt du budget en mars dernier, a indiqué l’Institut du Québec (IDQ). 

Selon des estimations de l'IDQ, institut en charge de guider l'élaboration de meilleures politiques publiques au Québec, le surplus budgétaire devrait se situer entre 2,9 milliards de dollars et 5,5 milliards de dollars, "même en tenant compte des nouvelles dépenses du gouvernement provincial annoncées depuis son arrivée au pouvoir, soit environ 1,66 milliard $".

Dans son dernier rapport mensuel, le ministre des Finances du Québec a déjà revu à la hausse le surplus budgétaire annoncé pour 2018-2019, qui est passé de 2,5 milliards de dollars à 3,6 milliards de dollars. 

Mexique:. 

La corruption fait perdre au Mexique, la deuxième puissance économique d'Amérique latine derrière le Brésil, 5% de son produit intérieur brut (PIB), a estimé la ministre de la fonction publique, Irma Eréndira Sandoval. 

Le coût de la corruption au Mexique est estimé entre 5 et 10 % du produit intérieur brut, un chiffre qui constitue une menace pour le développement économique et contribue à l'aggravation de la pauvreté et des inégalités sociales, a souligné la responsable fédérale lors d'une cérémonie de signature d'un mémorandum d'accord entre son département et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Pour elle, la corruption réduit la capacité d'intervention des autorités pour lutter contre la violence et la criminalité liées au narcotrafic et met l'économie nationale dans une impasse qui la rend incapable de relever les défis de la concurrence au niveau mondial. 

Et d'ajouter qu'au cours des 12 dernières années, le Mexique est passé de la 72e à la 138e place sur 180 pays au niveau de l’indice de perception de la corruption et de transparence.

 Le président Andrés Manuel López Obrador a annoncé mardi qu'il va renoncer à son pouvoir de faire bénéficier certaines personnes morales ou physiques de réduction d'impôts, assurant que personne ne bénéficiera durant son mandat de cette mesure, jugée contraire au principe d'égalité devant les charges publiques et l'impôt.

"Les remises d’impôts sont terminées et nous avons achevé une enquête sur la façon dont des impôts de plusieurs milliards de pesos ont été annulés dans la période néolibérale", a indiqué le chef d'Etat lors de sa conférence de presse quotidienne à Mexico, qualifiant ces mesures "d'injustes".

Il a relevé que l’exonération fiscale était traditionnellement destinée à des "privilégiés et proches du régime".

Panama :

Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) a entamé mardi une visite au Panama, où elle a rencontré la ministre de l'Economie et des Finances, Ida Varela de Chinchia, et des représentants de l'unité d'analyse financière du ministère et de la Chambre du commerce, de l'industrie et de l'agriculture du Panama, entre autres.

Au cours de la réunion, le ministre a passé en revue la situation de l'économie panaméenne et les progrès accomplis par le pays pour renforcer la transparence de son système financier, son efficacité financière, le renforcement des institutions et la mise en place d'un cadre juridique pour lutter contre le blanchiment de capitaux, en particulier.

Elle a déclaré dans un communiqué de presse que de nombreux changements juridiques, réglementaires et institutionnels étaient en cours et que de nouvelles lois avaient été adoptées par l'Assemblée nationale (Parlement) et étaient entièrement entrées en vigueur.

Le FMI s'attend à une croissance de 5,5% de l'économie panaméenne en 2019. Selon la Société financière internationale (SFI), le Panama occupe le 23e rang des économies du monde les plus dynamiques en termes de croissance au cours des 25 dernières années.