eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Rss
Video



              
Hajar Erraji | Reproduit ici le Vendredi 22 Novembre 2019 à 23:32

Buenos Aires : la communauté juive marocaine réaffirme son attachement à sa mère-patrie, terre de paix et de coexistence




argentine.jpg

Buenos Aires- Les membres de la communauté juive marocaine établie dans la capitale argentine, Buenos Aires, ont réaffirmé leur attachement profond au Maroc, leur mère-patrie, ainsi qu’au glorieux Trône Alaouite, soulignant que le Royaume a toujours été une terre de coexistence, de paix et de tolérance.

Intervenant jeudi soir lors d’une cérémonie religieuse et culturelle organisée dans la synagogue “Las Piedras” en célébration du centenaire de la construction de ce lieu de culte en 1919 par des immigrés marocains, de nombreux rabbins, érudits et universitaires ont souligné que la communauté juive marocaine a su préserver son identité et sa culture séculaires.

A cet égard, ils ont fait valoir que cette identité est faite de valeurs de tolérance, de cohabitation et de coexistence entre les différentes composantes de la nation marocaine, mettant en avant la sollicitude dont les Rois et les Sultans entouraient les adeptes de la religion juive.

À cet égard, ils ont salué les positions fermes prises par feu SM le Roi Mohammed V contre le régime colonialiste et fasciste de Vichy, pour protéger la communauté juive marocaine, soulignant le rejet par le défunt Souverain de toute forme de discrimination religieuse parmi ses citoyens.

Au cours de la cérémonie, qui a vu une grande participation des membres de la communauté juive marocaine et de plusieurs personnalités académiques, religieuses et politiques, dont le secrétaire d’Etat argentin aux droits de l’homme et du multiculturalisme, Claudio Avruj, ils ont rappelé le refus de feu SM le Roi Mohammed V de céder aux pressions des autorités du protectorat et de signer les différents Dahirs anti-juifs, affirmant que les juifs sont aussi des sujets qui jouissent de la protection du Souverain au même titre que les autres Marocains.

Ainsi, le président de la communauté juive marocaine en Argentine, Hernan Wahnish, a déclaré à la MAP que la célébration du 100e anniversaire de la première synagogue à Buenos Aires est un hommage aux juifs marocains venus de plusieurs villes du Royaume, notamment de Tétouan, Tanger, Casablanca et Fès et Marrakech qui ont construit cet édifice.

Les relations des Juifs marocains avec les autres membres de la société marocaine ont toujours été fraternelles, a-t-il fait observer, notant que les Rois du Maroc ont toujours entouré d’une Haute sollicitude la communauté juive qui reste attachée au glorieux Trône Alaouite.

De son côté, Chantal El Harrar a indiqué que la communauté juive marocaine en Argentine a conservé ses coutumes et ses traditions, malgré les nombreuses années passées dans ce pays sud-américain, notant dans ce contexte que ses liens avec le Maroc, son pays d’origine, n’ont fait que se renforcer.

“Nous veillons à visiter le Royaume de manière régulière afin que nos enfants et nos petits-enfants puissent apprendre davantage sur notre histoire au Maroc, que nous considérons comme une source de fierté pour nous, et que les liens restent constamment solides”, a-t-elle déclaré.

“En tant que juifs marocains, nous éprouvons un grand amour pour Sa Majesté le Roi Mohammed VI”, a confié Mme El-Harrar, ajoutant que “nous sommes très reconnaissants des efforts déployés par le Souverain pour préserver le patrimoine juif en tant que composante de la culture et de l’histoire séculaires du Royaume”.

A son tour, l’artiste-peintre, Ester Benmaman, a affirmé que “le Maroc est le meilleur modèle de coexistence, ce dont le monde entier est conscient et qu’il a toujours salué, le Royaume étant un havre de paix et une terre de respect mutuel qui fait notre fierté”.

L’artiste a égaillé cette cérémonie par des tableaux qui mettent en avant des aspects sociaux et humains reflétant différentes facettes de la culture marocaine, ainsi que les coutumes de la société marocaine : fêtes de fiançailles et de mariages, la vie des femmes des montagnes de Chefchaouen, paysages naturelles, ….

Cette cérémonie, marquée par l’exposition d’œuvres authentiques de l’artisanat marocain, a été l’occasion pour le public de déguster la cuisine marocaine et d’apprécier la musique juive marocaine.

Cet article Buenos Aires : la communauté juive marocaine réaffirme son attachement à sa mère-patrie, terre de paix et de coexistence est apparu en premier sur MAP Express.



Source : http://www.mapexpress.ma/actualite/societe-et-regi...


Nouveau commentaire :

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!