eMouaten : Bulletin de Veille


CI le Vendredi 10 Janvier 2020

Brésil : la Cour suprême défend le Jésus gay de Netflix




La Cour suprême brésilienne a autorisé jeudi Netflix à diffuser à nouveau sa parodie de Noël mettant en scène un Jésus homosexuel, écrit le quotidien O Globo.  

Mercredi, un juge avait ordonné au géant du streaming de retirer de son offre La Première Tentation du Christ, fiction du collectif d’humoristes brésiliens Porta dos Fundos, bête noire des associations catholiques et évangéliques.

Mais jeudi, le président de la Cour suprême, José Antonio Dias Toffoli, a pris la défense de Netflix, déclarant : “On ne peut pas supposer qu’une satire humoristique ait la capacité d’affaiblir les valeurs de la foi chrétienne, dont l’existence remonte à plus de deux mille ans et qui est intériorisée dans la croyance de la majorité des citoyens brésiliens.” 

Le 24 décembre, le siège de la maison de production de Porta dos Fundos, à Rio de Janeiro, avait été la cible de cocktails Molotov, qui n’ont pas fait de victimes. La police a identifié un des attaquants, Eduardo Fauzi Richard Cerquise, déjà condamné une vingtaine de fois pour agressions ou menaces.