eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Rss
Video



              
Avec MAP | Reproduit ici le Jeudi 26 Septembre 2019 à 10:20

Bourita souligne à New York la "nécessité absolue" de maintenir un engagement fort dans la lutte antiterroriste




Le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, a souligné, mercredi à New York, la "nécessité absolue" de maintenir un engagement fort dans la lutte contre le fléau du terrorisme, qui continue de toucher toutes les régions et de miner la paix, la stabilité et le développement dans le monde.
 
Co-présidant avec son homologue néerlandais la 10è réunion ministérielle du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF), tenue en marge de la 74è session de l'Assemblée générale des Nations-Unies, M. Bourita a relevé que si des progrès positifs incontestables ont été accomplis ces deux dernières années dans la lutte contre le terrorisme, ce fléau continue de toucher toutes les régions du monde, affectant la vie des personnes ainsi que les efforts en matière de sécurité, de stabilité et de développement.

"Notre engagement collectif constant et inébranlable représente la base de notre résilience et assure notre force face à ces menaces", a insisté le ministre devant les ministres des Etats membres de ce forum international.

Dans ce contexte, "notre action devrait continuer à consolider nos acquis et à poursuivre nos efforts pour faire face aux défis persistants", a-t-il plaidé.

Ces défis, a précisé M. Bourita, concernent notamment "le nombre inquiétant" de militants restés dans les zones de conflit qui ont probablement mis en place des cellules dormantes pour reconstruire le prétendu "califat de Daech" ou se sont dispersés dans le monde entier pour rejoindre des groupes terroristes existants ou en créer de nouveaux.

Il s’agit aussi des ressources financières importantes détenues par les groupes terroristes, de la persistance d'idéologies extrémistes fallacieuses et de discours violents disséminés parmi les populations les plus vulnérables, et des liaisons opportunistes établies entre groupes terroristes et criminels dans différentes régions.

"Nous devons également continuer à prendre des mesures résolues contre les facteurs d'incitation qui ont contribué à la montée du terrorisme et de l'extrémisme violent", a plaidé le ministre, soulignant que tant que ces phénomènes continueront d’exister, le terrorisme demeurera une menace mondiale.

"Nous devrions faire un bond en avant et rester en avance sur la courbe afin d'empêcher le terrorisme et l'extrémisme violent de menacer des vies innocentes de manières nouvelles et encore plus horribles", a-t-il dit.

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale a également appelé lors de ce conclave mondial à mettre un accent particulier sur la lutte anti-terroriste en Afrique.

"L'Afrique a connu des niveaux de violence sans précédent en 2018. Les pays du Sahel ont enregistré un nombre de victimes quatre fois plus élevé en 2018 par rapport à 2012", a déploré M. Bourita.

Il a relevé à cet égard qu’au cours des six premiers mois de 2019, le continent africain a été le théâtre de plus de 200 attaques terroristes, qui ont fait plus de 5.000 victimes parmi les populations civiles et les forces de sécurité.

En outre, alors qu'il n'y avait en 2010 qu'un seul groupe terroriste dans le Sahel, il en existe aujourd'hui plus d'une douzaine dans la région, a-t-il fait observer.

Et d’avertir que la recrudescence alarmante de l'extrémisme violent en Afrique pourrait provoquer une nouvelle vague de terreur mondiale, "mettant gravement en péril non seulement l'avenir du continent, mais également la stabilité internationale, notre sécurité étant une et indivisible".

M. Bourita a, par ailleurs, affirmé que le Maroc est honoré de s’être vu confié la coprésidence du GCTF pour deux mandats consécutifs avec les Pays-Bas et d'avoir été élu avec le Canada pour un troisième mandat de deux ans.

"Nous nous engageons à faire en sorte que le mandat renouvelé du Maroc garantisse la continuité du Forum", a assuré le ministre, en réaffirmant la détermination du Royaume à renforcer la position du GCTF au sein de l’architecture internationale de la lutte contre le terrorisme et à utiliser tous les outils à sa disposition pour renforcer la coordination et lutter efficacement contre la menace terroriste.

Au cours de cette 10è réunion ministérielle, les Etats membres du GCTF ont adopté quatre documents-cadres qui s’ajouteront aux 34 déjà adoptés.

Il s’agit des Recommandations de Glion sur l'utilisation de mesures administratives fondées sur l'état de droit dans un contexte de lutte contre le terrorisme, l’Additif aux Bonnes pratiques du GCTF pour les femmes et la lutte contre l'extrémisme violent, avec un focus sur l'intégration du genre, le Mémorandum de New York sur les bonnes pratiques en matière d'interdiction des voyages des terroristes, et le Mémorandum de Berlin sur les bonnes pratiques en matière de lutte contre l'utilisation terroriste de systèmes aériens sans pilote.

Créé en 2011, le GCTF est un forum international réunissant 29 pays et l’Union européenne avec comme mission principale de réduire la vulnérabilité du monde au terrorisme en prévenant, combattant et poursuivant les actes terroristes et luttant contre l’incitation au terrorisme.

Il rassemble des experts et des praticiens des pays et des régions du monde entier pour partager des expériences et des compétences et développer des outils et des stratégies sur la manière de contrer l’évolution de la menace terroriste.

Tags : Bourita


Nouveau commentaire :

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!