Menu
eMouaten : Bulletin de veille | Santé: une faculté de médecine et un CHU en chantier à Laâyoune Kiosque360. Le ministère de l’… https://t.co/rCTcJ4gWLi

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss



              
MAP | Reproduit ici le Jeudi 7 Février 2019 à 11:21

Boucetta à Addis-Abeba: L'initiative de la Paix et la Sécurité lancée à Pékin, un jalon supplémentaire de la coopération sino-africaine et ce, dans le respect de l’intégrité territoriale des Etats




Addis-Abeba - L’initiative relative à la Paix et la Sécurité lancée lors du Sommet du Forum de coopération sino-africaine (FOCAC) à Pékin, en septembre dernier, «constituera un jalon supplémentaire de la coopération sino-africaine et ce, dans le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des Etats», a affirmé, mercredi à Addis-Abeba, la Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, Mme Mounia Boucetta.

«Cette initiative constituera un jalon supplémentaire de la coopération sino-africaine et ce, dans le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des Etats, de l’appropriation par l’Afrique des actions initiées, de l’accompagnement adéquat et concerté dans la mise en œuvres des projets, sur la base d’une approche axée sur le résultat et soutenue par des mécanismes de financement, de suivi et d’évaluation», a souligné Mme Boucetta qui intervenait lors de la première édition du «Dialogue sino-africain sur la mise en œuvre de l’initiative pour la paix et la sécurité». 

La secrétaire d’Etat a précisé que devant l’acuité et la diversifié des menaces auxquelles fait face l’Afrique, il serait illusoire de prétendre mettre fin à ces défis avec les efforts individuels ou en association avec un groupe de pays à l'exclusion d’autres. 

«La priorité du Royaume du Maroc au cours de son membership au sein du Conseil de Paix et de Sécurité est de contribuer, de manière effective et efficiente, aux activités du Conseil, en mettant à profit son expérience accumulée pendant des décennies en matière de prévention de conflits ainsi que du maintien et de la consolidation de la paix», a soutenu Mme Boucetta. 

La secrétaire d’Etat a réaffirmé dans ce sens que «conformément aux Très Hautes Directives de Sa Majesté Le Roi, que Dieu L’assiste, le Maroc est résolu à capitaliser sur ses relations bilatérales et ses partenariats réussis pour les mettre au service du Continent à travers des projets structurants ayant un impact direct sur les populations, en érigeant cette coopération en modèle innovant de Coopération Sud-Sud qui se fonde sur l’échange de connaissances, de compétences, d’expertises et de ressources».

Rencontre de haut niveau, cette première édition du « Dialogue sino-africain sur la mise en œuvre de l’initiative pour la paix et la sécurité », tenue dans la capitale éthiopienne, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des «Huit Initiatives Majeures» lancées par le Président chinois Xi Jinping, lors du dernier Sommet du FOCAC en septembre dernier à Pékin, notamment celle relative à la Paix et la Sécurité.

Ce Dialogue a porté notamment sur la situation de la paix et de sécurité en Afrique ainsi que sur les moyens à même de renforcer les capacités africaines en la matière.

A noter que ce Dialogue a connu la participation des 15 membres du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine, dont le Maroc, les pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), ainsi que de certains pays intéressés par cette initiative et reconnus par la Chine.