Menu
Derniers tweets
(وأج) - صرح الوزير الأول, السيد عبد العزيز جراد, اليوم الاثنين في ختام زيارة العمل لولاية سيدي بلعباس, أن "بعض المو… https://t.co/XF9CxDMSgE

Bulletin de Veille

              
26 Février 2018

Bouachrine accusé par deux journalistes et une plaignante anonyme - Le Desk




Taoufik Bouachrine faisant l’objet de plaintes pour “agressions sexuelles” , a été entendu ce lundi 26 février par le Procureur du roi près la Cour d’Appel de Casablanca. Selon nos sources, le journaliste fait l’objet de trois plaintes pour “harcèlement sexuel” , dont deux nominatives et la troisième émanant d’une plaignante anonyme. Les deux principales plaintes proviennent de Amal H., ancienne stagiaire au journal Akhbar Al Yaoum, passée à Radio Plus, et membre du PJD, et de la journaliste Khouloud J, ancienne journaliste à AlYaoum24.
Le dossier désormais entre les mains du Procureur pourra prendre plusieurs voies. S’il considère que les accusations sont trop fragiles, il pourra statuer sur l’abandon de toute poursuite. Sinon, il pourra, s’il considère qu’il y a délit manifeste, renvoyer le dossier devant un procureur de 1ère instance qui, selon diverses procédures pourra à son tour confier l’enquête à un juge d’instruction. Le délai dans ce cas est évalué à 3 mois de procédures.
Par contre, si les éléments sont potentiellement constitutifs d’un crime relevant du code pénal, le ministère public confiera alors l’affaire à un juge de la 2ème chambre du tribunal d’appel (Majid en l’occurrence) pour ouvrir une investigation au long cours qui pourrait durer au moins une année.
Dans les deux derniers cas, Bouachrine pourra être poursuivi en détention ou en liberté provisoire.


Source : https://ledesk.ma/encontinu/bouachrine-accuse-par-...


Tags : Bouachrine


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Twitter
Facebook
Mobile
Rss