موراتينوس: فاس تحتضن القمة العالمية لتحالف الحضارات https://t.co/37YaUEEvbU

Bulletin de Veille

eMouaten : Bulletin de Veille

        
Par MAP le Jeudi 6 Février 2020

Aucun doute sur le soutien du Maroc à la Palestine




Le soutien du Royaume du Maroc à la lutte du peuple palestinien pour l’établissement de son Etat indépendant avec Al Qods est comme capitale n’a en aucun moment souffert de doute et a toujours forcé l’estime et le respect de l’ensemble des Palestiniens, a affirmé, mercredi, le secrétaire général de l’Instance islamo-chrétienne de soutien à Al Qods et aux sites sacrés, Hanna Aissa.

Dans une déclaration à la MAP, M. Hanna Aissa a relevé que depuis 1948, les positions du Maroc sont restées constantes dans la défense des droits des Palestiniens face à ce qu’ils ont enduré de dérives et d’occupation de leurs terres de la part des forces d’occupation israéliennes.

L’appui du Maroc, a jouté le responsable palestinien, s’est illustré dans son souci de porter haut la voix de la Palestine dans tous les fora internationaux notamment les instances des Nations unies (le conseil de sécurité et l’assemblée générale), la ligue des Etats arabes et l’organisation de coopération islamique.

Et de poursuivre que le Royaume a joué un rôle central dans l’adoption des résolutions onusiennes au moment où la mosquée Al Aqsa fut incendiée en 1969, notant que la résolution onusienne avait condamné la profanation de la mosquée par les Israéliens et appelé à s’abstenir à toutes mesures et dispositions de nature à changer le cachet d’Al Qods.

Il a affirmé dans ce sens que les Palestiniens constatent avec gratitude et estime la poursuite de ces efforts sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI qui suit les traces de Son défunt Père Feu SM Hassan II pour rétablir la paix au Moyen orient et garantir les droits justes et légitimes du peuple palestinien.

Le secrétaire général de l’Instance islamo-chrétienne de soutien à Al Qods et aux sites sacrés a évoqué aussi le soutien apporté par le Maroc dans tous les domaines tels la santé, l’éducation et les infrastructures, notant que ces efforts ont eu un rôle important dans la lutte contre les tentatives des autorités de l’occupation israéliennes d’exproprier les Palestiniens de leurs terres.

Et de rappeler que SM le Roi n’a cessé de défendre la ville sainte d’Al Qods comme étant le berceau des trois religions monothéistes (l’Islam, le christianisme et le judaïsme) et d’appeler à la coexistence, à la préservation du cachet d’Al Qods et à la lutte contre toutes les tentatives visant à oblitérer le cachet de la ville sainte et à imposer la politique du fait accompli.

Twitter
Facebook
Newsletter