Menu
           

Après le coworking, le no-working voit le jour à Bacalan - Bordeaux7


Mardi 12 Juin 2018




Inauguré le 23 avril, l’atelier de no-working, rue Achard, dans le quartier Bacalan, à Bordeaux, propose des animations sportives, créatives et numériques réservées aux 55 ans et plus.

Comme dans un espace de coworking, des canapés confortables et modernes attendent les visiteurs dès l’entrée. Pourtant, ce n’est pas pour travailler que les 55+ ont rendez-vous ici : il s’agit d’un lieu de détente, de rencontre et d’animation. « Nous avons tout fait pour que l’espace ne ressemble pas à un club senior classique », expliquent Sébastien et Benjamin Pratat, 38 et 30 ans.

Sébastien et Benjamin Patat, les deux fondateurs de l'atelier de no-working, en compagnie de leur animatrice Caroline. © Alix Fourcade / Bordeaux 7

Inauguré le 23 avril, l’atelier de no-working, rue Achard, dans le quartier Bacalan, à Bordeaux, propose des animations sportives, créatives et numériques réservées aux 55 ans et plus.

Comme dans un espace de coworking, des canapés confortables et modernes attendent les visiteurs dès l’entrée. Pourtant, ce n’est pas pour travailler que les 55+ ont rendez-vous ici : il s’agit d’un lieu de détente, de rencontre et d’animation. « Nous avons tout fait pour que l’espace ne ressemble pas à un club senior classique », expliquent Sébastien et Benjamin Pratat, 38 et 30 ans.

Les deux frères avaient déjà fondé ensemble la société de services aux seniors Unicare en 2014. « C’est une affaire de famille, notre père était gérontologue. » Des livres et des jeux de société sont en libre-service dans la bibliothèque, et des magazines sont disposés sur la table basse.

Club senior 2.0

Ouvert de 9h à 18h, l’atelier de no-working accueille jusqu’à huit personnes dans ses animations. Équilibre, swiss ball et renforcement musculaire sont proposés par un coach sportif spécialisé. « Un moyen de prévenir la perte d’autonomie », selon Sébastien Pratat. Les ateliers créatifs et numériques sont animés par Caroline, qui a travaillé dans un fablab auparavant. On y apprend à créer des broches, à faire des étiquettes pour son potager, et aussi à utiliser son smartphone et les réseaux sociaux. « Le club senior 2.0 », s’amuse le jeune entrepreneur. Les mercredis après-midis, des ateliers grands-parents/petits-enfants sont aussi proposés.

Ce mardi 5 juin, Ila, adhérente de 62 ans, sort de sa séance de renforcement musculaire. « J’ai eu un coup de cœur pour le no-working. Tout le monde veut y participer, pas seulement les seniors. » Habitante du Bassin d’Arcachon, celle-ci a fait deux heures de bus pour venir y passer la journée. « Cette après-midi, j’enchaîne avec l’atelier décoration de tasse et la flottaison. » À côté de la salle de fitness en libre accès, l’espace flottaison semble particulièrement tentant. Dans une salle chauffée, une piscine d’eau salée permet de flotter pendant trente minutes sous un ciel étoilé.

Lutter contre la solitude

« Un tiers des personnes de plus de 60 ans ne sort pas tous les jours de chez soi », souligne Sébastien Pratat, qui entend lutter contre la solitude avec son projet. « Le but, c’est que les adhérents ne viennent pas seulement pour assister à leurs ateliers, mais qu’ils prennent aussi le temps de s’installer dans le salon pour nouer des amitiés. »

L’adhésion se fait par abonnement mensuel, sans engagement. Les prix vont de 15 à 90€, suivant le nombre d’activités choisies, avec une offre en duo à 126€ par mois. Heureuse d’apprendre à faire des objets créatifs, Ila s’enthousiasme : « Je pourrai montrer ce que j’ai appris à mes petits enfants, pour qu’ils se disent qu’ils ont une super mamie ! ».

Alix Fourcade
Informations pratiques : 19 rue Achard, à Bordeaux. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Tél.: 05 56 37 68 95. Facebook.


Source : http://www.bordeaux7.com/bordeaux-actualites/2018/...