Menu
eMouaten : Read my Jul 20 Newsletter featuring “أمم إفريقيا 2019: بطولة بعنوان الفرحة الجزائرية والخي&” https://t.co/jTExxqZiIg

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss



              
MAP | Reproduit ici le Mardi 16 Avril 2019 à 12:27

Akharbach s'entretient à Madrid avec le régulateur national espagnol




Rabat - La présidente de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), Mme Latifa Akharbach a eu, lundi à Madrid, des entretiens avec le président de la Commission nationale des marchés et de la concurrence espagnole (CNMC), Jose Maria Marin Quemada, axés sur les moyens de renforcer la coopération entre les deux institutions aussi bien sur le plan bilatéral qu'au niveau du réseau des régulateurs méditerranéens (RIRM). 

Au niveau bilatéral, les deux parties ont convenu d'axer leur coopération sur les thématiques de la protection du jeune public et l'éducation aux médias, d'une part, et sur l'adaptation de la régulation audiovisuelle à la nouvelle donne numérique et aux mutations technologiques, d'autre part, et ce notamment via un échange régulier de missions d'information entre les deux institutions, indique un communiqué de la HACA. Au niveau du RIRM, dont la HACA assume actuellement la vice-présidence, les deux parties ont convenu de poursuivre et de renforcer le travail sur la thématique de la représentation médiatique de la migration dans laquelle elles sont fortement engagées, selon la même source. Les deux parties ont également convenu d'approfondir les échanges, dans le cadre du RIRM, autour des apports de la nouvelle directive européenne Services de Médias Audiovisuels (SMA), et de la promotion de l'égalité hommes/femmes et la lutte contre les stéréotypes sexistes dans les médias audiovisuels, ajoute le communiqué.

Ont pris part à ces échanges M. Josep Maria Guinart, membre du Conseil de la CNMC en charge du secteur audiovisuel, côté espagnol, ainsi Mme Fatima Baroudi, membre du CSCA/HACA et M. Amin Azziman, directeur de la coopération internationale, côté marocain.

La CNMC avait organisé, en juin 2018, un atelier sur «Le traitement de l'information relative à la crise des migrants et des réfugiés», une activité faisant suite à une déclaration du RIRM de 2016 à ce sujet. De son côté, la HACA avait organisé, en marge de la Conférence des Nations Unies sur la Migration tenue les 10 et 11 décembre 2018 à Marrakech, un side-event sur «Le rôle des médias et des régulateurs africains et méditerranéens face à la crise des migrants et des réfugiés», rappelle-t-on. 

A noter que la CNMC, créée en 2013, est une autorité indépendante chargée de garantir la libre concurrence, la transparence et la régulation du secteur audiovisuel ainsi que des secteurs des communications électroniques, de l’énergie, des transports et de la poste. A l'instar de la HACA, elle est chargée de contrôler la conformité des contenus audiovisuels à la législation en vigueur en matière notamment de protection de l'enfance, de respect des missions de service public, de promotion de la diversité et de publicité.