eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Rss
Video



              
MAP | Reproduit ici le Samedi 12 Octobre 2019 à 13:02

Académie du Royaume du Maroc : Les femmes sont la force de la modernité en Inde (conférence)




Rabat - Dans un monde en pleine mutation, les femmes sont désormais la force de la modernité en Inde, a souligné la journalise et commentatrice politique indienne Shoma Chaudhury, lors d'une conférence tenue vendredi à l'Académie du Royaume du Maroc à Rabat. "L'aspect le plus important du processus de la modernité est que les femmes en Inde jouissent de beaucoup d'égalité et de liberté. De plus, tous les partis politiques sont convaincus que les femmes doivent être égales et libres", a dit la politicienne, mettant l'accent sur la nécessité de transcender la vision réductrice des femmes, considérées comme étant des éléments "mineurs" au sein de la société.

Les femmes représentent une véritable force de la modernité, capable de contribuer lourdement au développement et accompagner les mutations accélérées que connaît le monde, a-t-elle noté lors de cette conférence qui vise à mettre la lumière sur le processus complexe de la modernité en Inde et discuter des nouvelles caractéristiques d'une société en pleine évolution.

À cet égard, l'intellectuelle indienne a mis l'accent sur l'opposition entre la tradition et la modernité, notant que le débat dans ce sillage est généralement autour des droits des femmes. "En Inde, ce combat est gagné. Cependant, il reste encore des zones à couvrir, notamment les jeunes filles qui souffrent encore de discrimination et ne peuvent pas aller à l'école, alors qu'environ 20 millions de femmes ont quitté le milieu de travail", a-t-elle fait observer. Mme Chaudhury a évoqué dans ce sens le rôle important de la technologie dans la promotion des droits des femmes et des principes de modernité et ce, à travers les mutations enregistrées en matière de disponibilité des informations et de réduction des normes sociales restrictives. "Les femmes indiennes, globalement connectées et informées, sont affamées de modernité", a-t-elle dit.

Shoma Chaudhury, l'une des 150 femmes reconnues par Newsweek US en 2011 dans le cadre de la liste des femmes qui font la différence dans le monde, s'est également félicitée du fait que "l'Inde est entrain d'accepter sa propre identité avec grande vigueur et ne copie plus l'exemple de la modernité européenne et est arrivé en terme avec sa propre version visant à aboutir à une modernité durable et authentique".

L'intervenante s'est penchée notamment sur les grandes mutations sociales connues en Inde, les relations entre enfants et parents, les affirmations culturelles et sur l'effondrement des idées anciennes de l'Inde, passant en revue des rappels historiques résumant les principales étapes du processus de la modernité en Inde. Mme Chaudhury est fondatrice et directrice d'une entreprise indienne de propriété intellectuelle "Lucid Lines LLP" et a occupé les postes de rédactrice en chef de "newsmagazine" et "CatchNews digital". Cette grande intellectuelle est notamment lauréate de plusieurs prix en journalisme.

Dans son allocution d'ouverture de cette conférence, Driss Alaoui Abdellaoui, membre de l'Académie, a indiqué que cette rencontre, marquée par la présence du Secrétaire perpétuel de l'Académie, Abdeljalil Lahjomri, s'inscrit dans le cadre des cycle de conférences organisées en amont de sa 46e session prévue du 9 au 17 décembre prochain sous le thème "l'Asie, comme horizon de pensée".



Source : https://www.mafrique.info/notes/Academie-du-Royaum...