eMouaten : Bulletin de Veille


Communiqué Atlas Golf centre culturel le Lundi 16 Janvier 2017

Abdlhafid Taqouraite : L’artiste écolo de Marrakech



Sculpteur engagé dans la protection de la nature, Abdlhafid Taqouraite est connu notamment pour son travail sur les arbres qui mènent au Lycée Victor Hugo. Ce marrakchi de naissance espère sensibiliser le public sur le respect de l’environnement à travers ses oeuvres.


Abdlhafid Taqouraite
Abdlhafid Taqouraite
Abdlhafid Taqouraite a entamé sa carrière dans la sculpture en 1975. À cette époque, cette forme d’art est vue d’un mauvais oeil notamment au niveau religieux “Certains marocains me disaient que c’était une pratique interdite par l’Islam” confie l’artiste. Malgré l’interdit, Abdlhafid continue de sculpter. Très vite, il fait du bois sa matière de prédilection. Depuis ses débuts, il a exposé dans de nombreux pays : France, Espagne, Belgique et bien sûr au Maroc.

Le 1er musée urbain
En 2009, Abdlhafid constate que les arbres, situés sur le boulevard, menant au Lycée Victor Hugo sont morts. L’idée lui vient de sculpter ce bois et de créer le premier musée urbain du pays. Pendant 20 jours, 21 artistes se relaient à la création de ses oeuvres. Ce premier test est une réussite, Abdlhafid décide donc de réitérer la performance, en 2012, sur les arbres situés en face de la mairie, sur l’avenue Mohammed V. À noter que tous les végétaux utilisés sont morts.

Une préoccupation : la nature
L’artiste érige la nature au centre de ses priorités et s’inquiète du peu d'intérêt qu’elle peut avoir à Marrakech. Certes, la protection de l’environnement commence à prendre de l’importance mais c’est encore trop peu à ses yeux. Il réclame des améliorations sur le jet sauvage de déchets dans la rue, sur le traitement des arbres et plantes qui composent la ville sans oublier son souhait de voir plus d’espaces verts à Marrakech.

Centre Culturel Atlas Golf Marrakech
www.centreculturelmarrakech.com