Menu
           

APPEL A LA DÉMISSION DE LA MINISTRE HAKKAOUI


Mardi 9 Octobre 2018 Par Actu-Maroc




Déjà bien décriée pour son modeste rendement à la tête du développement social,de la solidarité, de la famille et des affaires de la femme, la ministre islamiste du PJD, Bassima Hakkaoui, fait face à une campagne réclamant sa démission après la mort d’un chômeur non-voyant au siège de son ministère au cours de son sit-in....
Déjà bien décriée pour son modeste rendement à la tête du développement social,de la solidarité, de la famille et des affaires de la femme, la ministre islamiste du PJD, Bassima Hakkaoui, fait face à une campagne réclamant sa démission après la mort d’un chômeur non-voyant au siège de son ministère au cours de son sit-in. La ministre ne sortira pas indemne de ce drame et devra en payer les conséquences. Son parti et le chef du gouvernement qui en est le leader devra également agir pour calmer les esprits et rendre des comptes au parlement.
Bassima Hakkaoui s’agite à un autre ministre , Mohammed Yatim, de la même formation dont la démission est réclamée à cor et à cri par l’opinion publique, pour entretenir une relation hors mariage et pour ses déclarations à l’emporte-pièce et pour son incompétence notoire.
Ces deux affaire mettent le chef du gouvernement, El Ohthmani dans une situation délicate bien qu’il s’apprêtait à procéder au remplacement de ces deux ministres dans le cadre d’un remaniement toujours d’actualité.
Au sein de la formation du PJD, le climat s’est nettement détérioré ces dernières heures avec un débat tendu sur les critères du choix des militants appelés à rejoindre le gouvernement.
Par Jalil Nouri

Source




View my Flipboard Magazine.